identifier les pages isolées sur mon site

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, average: 4,00 out of 5)
Loading...Loading...
Par Lionel Miraton le 30 mars 2012 Bonnes pratiques SEO Logiciel SeeUrank
30 mar 2012
5


Non, Google n’indexe pas tout le web. D’ailleurs, plus la taille du web grandit, plus Google est amené à éliminer les contenus les moins intéressants. Cette pré-sélection est une nécessité pour plusieurs raisons.
Tout d’abord, Google doit faire le difficile pour maintenir ses résultats pertinents.
Ensuite cela lui permet de réduire ses coûts. Et oui, cela coûte cher de crawler et d’indexer des milliards de pages web fréquemment.
Enfin cela lui permet de concentrer ses efforts d’indexation « là où ça bouge » pour être plus réactif à l’actualité… priorité absolue chez Google des quelques années.

Comment cela impacte-t-il mon référencement ?

Pour votre site web, cela implique que Google peut volontairement ne pas indexer une partie non-négligeable de votre site. Cela signifie que les efforts consentis pour la production de tout ce beau contenu risquent de se trouver amputés.
Il y a plusieurs manières d’envisager les critères qui permettent à Google d’identifier les contenus qu’il laissera de cotés. Tous tournent autour de la notion de « centralité » de la page dans le maillage du web.

Pour toi référenceur, il n’est pas réellement possible d’évaluer les pages de ton site sur ce critère… mais l’Audit de Site de SeeUrank peut t’y aider… vraiment !

Le PageRank des pages du site

« Ouh ! Ouh ! Il a dit PageRank, c’est un gros troll !! Ouh ! ». Certes… Le PageRank est une mesure quantitative de popularité. Ou, si on est statisticien, une mesure de la probabilité de passer par une page en surfant aléatoirement sur le web… ou si on aime les beaux dessins, une mesure de la centralité d’une page dans le graphe du web. CQFD.
Si vous activez l’option, le module Audit de Site de SeeUrank récupèrera la valeur de PageRank (tel qu’affiché par la toolbar de Google) pour l’ensemble des pages de votre site.
PageRank de toutes les pages de mon site

Le problème, c’est que le PageRank que nous pouvons connaître (celui de la toolbar) n’est qu’un indicateur de l’indicateur PageRank (réel). Il est peu précis et peu fiable. Je ne peux donc pas m’en contenter.

Le linking interne de mon site

Analyser les liens entre les pages de mon site est bien plus facile qu’analyser les liens à l’échelle du web entier.  L’indicateur « Popularité interne » de l’onglet « Liens internes » permet de classer les pages selon un critère de PageRank interne appelé ici « LinkRank». Ainsi, à la fin de la liste, vous trouverez les pages les moins mises en avant par la navigation du site. Evidemment ce LinkRank (à l’instar du PageRank) valorise différemment les liens selon la page dont ils proviennent.
PageRank interne C’est une mesure précise, fiable et une estimation intéressante de ce critère de centralité que nous cherchons à mesurer. Cela étant dit, cet indicateur reste assez difficile à utiliser tant il est difficile de savoir où se situent les limites du « bon/pas bon ». Pour quelque chose de plus immédiatement opérationnel, je peux me rabattre sur un troisième indicateur.

Eloignement de la page d’accueil

En ergonomie, on considère généralement que les contenus accessibles après plus de 3 clics depuis la page d’accueil ont peu de chance d’être vus. Il en est en fait de même pour les robots d’exploration des moteurs de recherche. Dans les faits, ceux-ci feront l’économie des niveaux d’arborescence les plus profonds sur les sites d’intérêt moyen.

Comment mesurer s’il y a sur mon site des contenus difficilement accessibles pour l’internaute et pour le moteur ?

L’indicateur « Distance page d’accueil » de l’onglet « Structure du site » présente sous forme de tableau et de graphique une répartition des pages du site en fonction de leur éloignement avec la page d’accueil. Cette proximité est exprimée en nombre de clics depuis la page d’accueil.
Distance home page

Cet indicateur, n’est pas le plus pertinent sur le plan théorique, mais il découpe précisément votre liste de pages. Il est donc aisé d’identifier les pages trop isolées.

Pour obtenir la liste exacte des pages que vous jugez trop loin de la page d’accueil, cliquez soit dans le graphique (sur la barre bleue) soit dans la cellule correspondante du tableau.
Vous obtenez la liste exacte des pages pour lesquelles vous devriez intervenir.

 

Maintenant que vous avez identifié le problème, il reste plus qu’à trouver la solution. Généralement, ces situations de contenus isolés sont le produit de menus de navigation insuffisamment étoffés comparativement à la masse de contenus proposée. De là, à vous de voir si rajouter quelques liens suffit, où s’il faut repenser la navigation du site dans son ensemble.

A propos de : Lionel Miraton

Responsable Webmarketing & Formation chez Yooda. Dans le SEO depuis... 1999. Avec Yooda depuis 2006.

Newsletter Yooda

Recevez une fois par semaine la veille SEO & Webmarketing par Yooda.

5

Commentaires à "identifier les pages isolées sur mon site"

LaurentB à écrit :

Vendredi 30 mars 2012 à 9:59

C’est top cette fonctionnalité !
Je trouve une majorité de sites qui ont un souci d’arborescence. Pourtant, c’est bête de se passer d’une partie du site qui ne possède pas un potentiel de positionnement.

Cyril à écrit :

Vendredi 30 mars 2012 à 12:05

Je ne connaissais pas la fonctionnalité sur le logiciel, j’ai directement testé et les résultats sont sympas :
1 clic : 28,37 %
2 clics : 56,28 %
3 clics : 15,35 %

Le site ressort bien donc c’est que ça marche ;)

Je pense que je vais généraliser son utilisation.

cosmetic-network à écrit :

Vendredi 30 mars 2012 à 15:57

Super l’article sur l’éloignement de la page d’accueil. C’est vrai que cela paraît une évidence quand on lit l’article mais pourtant on y prête pas souvent attention. Il est vrai que pour un acheteur faire 10 clics pour commander c’est pas top.

Il serait d’ailleurs intéressant si c’est faisable de mesurer l’abandon (ou non) d’un panier entre deux boutiques : celle où il faut s’inscrire avec un compte (donc achat retardé) et une boutique ou l’achat est immédiat.

Car je pense que plus l’achat est retardé (éloignement de l’accueil comme mentionné dans le tuto + formulaire d’inscription fastidieux) moins le client a envie d’acheter.

Cordialement – Olivier – Cosmetic Network

Thomas Barbéra à écrit :

Lundi 02 avril 2012 à 17:06

Ahhh, je viens de m’apercevoir que je n’avais pas coché l’option de récupération des PageRanks.

C’est vraiment intéressant pour voir la répartition du jus de lien sur son site.

Roger Economicus Consulting à écrit :

Mercredi 11 avril 2012 à 7:20

C’est un vrai couteau suisse ce SOFT. Effectivement, le croisement des3 données : PR + Nombre de liens reçues + éloignement par rapport à la home permettent d’isoler les pages isolées.

Cela n’était pas si évident à voir. Ce n’est pas rien. Pour un site e-commerce de plusieurs milliers de pages, cela peut représenter la poule aux oeufs d’or cachée !

Comme quoi, continuez à publier des astuces comme celle-ci.

Thank’s à lot