Si vous débutez en marketing digital ou que vous êtes l’heureux propriétaire d’un site internet, vous avez peut-être déjà lu ces termes quelque part… Mais savez-vous vraiment à quoi ils correspondent ?

Nous savons que se familiariser avec ce lexique peut être décourageant, d’autant plus avec ces nombreux acronymes qui se ressemblent et peuvent être confondus facilement c’est pour quoi nous allons essayer à travers cet article d’éclaircir tout ça !💡


Avant de commencer

Voici un schéma qui vous permettra d’avoir une vision plus claire de ces différents termes :

Différencier le SEO et le SEA

Qu’est-ce que le SEO (Search Engine Optimization) ?

Le SEO est un ensemble d’actions visant à faire grimper l’affichage des pages de votre site dans les moteurs de recherche de manière naturelle (sans utiliser de méthodes payantes).

En effet, 80 % des internautes ne vont jamais au-delà de la première page des résultats de recherche et 91% des clics sur Google se font sur la première page. Votre but ultime est donc d’arriver sur la première page des résultats !

Le SEO englobe : le SEO technique, le SEO On-page et le SEO Off-page. Nous aborderons ces 3 nouveaux termes de manière plus détaillée dans un prochain article. Pour l’instant, vous savez qu’ils existent, mais ne vous attardez pas dessus.

Qu’est-ce que le SEA (Search Engine Advertising) ?

Le SEA consiste à utiliser des procédés payants pour permettre à un site internet d’apparaître en haut des pages de résultats d’un moteur de recherche (aussi appelé les SERP, hop, un acronyme de plus dans votre vocabulaire web!).

Le SEA fait en fait référence aux solutions publicitaires proposées par les moteurs de recherche (Google Adwords, Microsoft Advertising…).

Mais alors, qu’est-ce que le SXO ?

L’expérience utilisateur joue un rôle de plus en plus important dans le fonctionnement des algorithmes Google. C’est de ce postulat qu’est né l’acronyme SXO, un terme plus récent que ceux abordés précédemment. Le SXO provient de la combinaison entre “SEO” et “UX”.

Il désigne un ensemble d’actions associant optimisation pour les moteurs de recherche et optimisation de l’expérience globale de l’internaute sur un site internet. 👥

Le SXO est parfois considéré comme un terme à la mode, surtout utilisé pour mettre en lumière l’importance de l’expérience utilisateur dans les stratégies web, puisqu’une stratégie SEO bien travaillée est censée, déjà, prendre en compte l’expérience utilisateur.

Différence entre SMO et SMA

Qu’est-ce que le SMO (Social Media Optimization) ?

Le SMO représente un ensemble d’actions consistant à améliorer la visibilité et la notoriété d’une entité en passant par les réseaux sociaux, sans utiliser de méthodes payantes mais à l’aide d’une stratégie Social Media définie. Le SMO peut ainsi, permettre de générer du trafic vers votre site internet et de diversifier votre trafic, entrer en contact avec des prospects, obtenir des backlinks, améliorer votre e-réputation, etc.

Comme nous pouvons parfois le lire, le SMO n’est pas considéré comme faisant partie intégrante du SEM. Cependant, les frontières entre les réseaux sociaux et le référencement web peuvent sembler floues et ces deux pratiques se chevauchent parfois.

Par exemple, promouvoir son dernier article de blog sur les réseaux sociaux peut amener un abonné à faire un lien vers cet article sur son propre site (vous obtenez donc un lien externe, utile pour votre référencement web).

Le SMO possède bien un impact sur le référencement naturel (SEO) de votre site internet mais il s’agit d’un impact indirect. À ce jour, il est préférable de considérer les réseaux sociaux comme une aide pour booster son SEO.

Qu’est-ce que le SMA (Social Media Advertising) ?

Le SMA ou Social Media Advertising est l’ensemble d’actions payantes visant à augmenter la visibilité (la portée) de ses publications sur les réseaux sociaux : publications, tweets, stories… Elles sont toutes reconnaissables grâce à la mention “sponsorisée”.

Le SMA permet donc aux entreprises de mettre en place des campagnes publicitaires via les plateformes proposées par les différents réseaux sociaux, et de cibler des groupes d’internautes grâce à différents critères tels que les centres d’intérêts, l’âge, la localisation géographique, etc. 🚀

Et dans tout ça, le SEM et le SMM c’est quoi ?

L’acronyme SEM représente l’ensemble des différentes techniques permettant d’optimiser la présence d’un site internet sur les moteurs de recherche.

Quant au SMM, c’est le même concept mais appliqué aux réseaux sociaux ! L’acronyme SMM représente donc toutes les techniques d’optimisation dans la diffusion de contenus via les médias sociaux.

Pour résumer

Nous pouvons découper ces acronymes au sein de 2 catégories distinctes :

Au sein de ces deux catégories, 2 méthodes peuvent être mises en place :


Nous espérons que cet article vous a été utile et que désormais, vos yeux ne piquerons plus à la lecture de tous ces acronymes !

Dites-nous quels sont les autres termes que vous avez du mal à comprendre et que vous souhaiteriez voir dans un prochain article “Vocabulaire du web” ! 😉


Pour être tenus au courant de la mise en ligne des prochains articles, suivez-nous sur nos réseaux sociaux :

Pour 2022, nous avons pris une sacrée bonne résolution : tenir le rythme d’au moins un article par mois sur ce blog, qui était à l’abandon depuis 2020 ! Et quoi de mieux que revenir ici avec quelques nouvelles de la société ? Qu’avons-nous fait pendant l’année 2021 ?


2 nouvelles recrues

La team s’est agrandie avec l’arrivée de Geoffrey (développeur) et Marine (community manager). Nous sommes désormais 12, bientôt, nous n’aurons plus assez de place dans les locaux ! 😂

Voici la dernière photo de groupe que nous avons prise, tout le monde n’est pas présent ou ne souhaite pas montrer son visage, mais nous avons une jolie photo à afficher au bureau :

La co-organisation du #Hackaton2021 avec Pôle emploi

Le Hackaton 2021 était un événement dédié au secteur de l’informatique et du numérique, visant à lever les freins à l’emploi en mettant en relation les entreprises avec des profils de développeurs juniors.

Et bien, le Hackaton 2021 fut une grande réussite avec… 100% d’embauche ! C’est d’ailleurs lors de cet événement que nous avons rencontré Geoffrey, qui, quelques semaines plus tard, signera chez Yooda !

Le développement d’un nouveau produit

Et nous avons notamment travaillé sur la mise en place d’une process map, avec l’aide de l’entreprise Thiga. Cette process map nous a permis d’énormément avancer sur ce (gros) projet que nous menons depuis maintenant 2 ans.

On vous en parle très vite, puisque notre nouvel outil sortira en ce début d’année 2022.

34 mises à jour de Yooda Insight

Ce qui fait, d’après nos calculs… Presque 3 mises à jour par mois ! Même si nous avons travaillé sur la conception d’un tout nouveau produit, nous n’avons pas oublié de tenir Yooda Insight à jour. 😉

26 sprints informatiques pour DevOps

Nous vous parlions de process map juste avant, et bien ce n’est pas la seule nouveauté que nous avons mise en place, en terme d’organisation, depuis le début du développement de notre nouveau produit.

En effet, depuis 2 ans, nous avons adopté la méthode SCRUM et nous nous sommes également mis à travailler par sprint de 15 jours : organisation et productivité optimale ! Les membres de DevOps ont calculé le nombre de sprint passés cette année et en tout cela donne bien : 26 sprints ! 🤯

Du nouveau matériel pour tous les membres de l’équipe

Pour pouvoir travailler dans de bonnes conditions, nous avons eu besoin de racheter du matériel. Tous les membres de l’équipe sont maintenant bien équipés !

Et nous sommes passés de ça… à ça ! 😂

La pérennisation du télétravail partiel

Nous avons la chance de ne pas avoir besoin d’être obligatoirement au bureau pour pouvoir travailler dans de bonnes conditions, et les confinements nous ont rodés au télétravail. Nous avons donc choisi de faire entrer dans nos habitudes le télétravail partiel pour ceux qui en ressentent le besoin, 2 à 3 jours par semaine.

Voici pourquoi nous avons fait ce choix en 5 points :

35.000 messages sur Slack

Cet avant-dernier point se veut directement en lien avec cette nouvelle organisation ! Et oui, pour maintenir les liens entre les membres de la team en période de confinement et lors des journées de télétravail nous avons adopté l’outil Slack. Parmi ces nombreux messages, beaucoup de mêmes et de GIF, parce qu’on adore ça chez Yooda !

Team building & jeux de société le midi

Et on finit avec du fun, oui car cette année nous sommes partis en team building et nous avons instauré des temps de jeux de société tous ensemble le midi. Des moments qui nous permettent de déconnecter du travail et de se voir dans un autre contexte !

Romain était à fond avant le départ de la course ! 😜

La Team Yooda vous souhaite le meilleur pour cette année 2022 :

💥 Pleins de nouveaux clients

💥 Pleins de ventes

💥 & que tous vos projets se réalisent !

Dites-nous en commentaire 2 choses que vous avez faites en 2021 et dont vous êtes fiers ! 🤩 ⬇️

Vous vous demandez comment utiliser Yooda Insight pour améliorer votre référencement naturel ? Vous aimeriez utiliser cet outil pour envoyer un torrent de visiteurs sur votre site ?
Alors cet article devrait vous intéresser…

Je m’appelle Maxime Bizeau, et je suis un ancien avocat d’affaires, reconverti entrepreneur sur Internet.
Cela fait bientôt 3 ans que je tiens un blog pour les étudiants en droit. Et depuis le début de mon site, j’utilise Yooda Insight pour mon référencement.

Dans cet article, je vais vous partager comment j’ai utilisé Yooda pour valider mon idée de blog et pour attirer des centaines de milliers de visiteurs sur mon site :

Et aujourd’hui, ces mêmes stratégies permettent à mon site d’attirer environ 2500 visiteurs par jour :

Sans plus attendre, c’est parti !

Utiliser la fonctionnalité Leaders pour identifier les concurrents

Une fonctionnalité très intéressante de Yooda Insight est la fonctionnalité « Leaders » :

Si vous entrez les mots clés principaux de votre thématique, cette fonctionnalité vous listera les sites qui sont les mieux référencés sur ce marché (par rapport aux mots clés les plus proches de votre saisie initiale).

Grâce à cette fonctionnalité, vous pouvez rapidement identifier s’il existe des concurrents sur le marché sur lequel vous souhaitez vous lancer.

En 2017, j’ai eu l’idée de créer un site pour aider les étudiants en droit à réussir leurs études. En particulier, je souhaitais vendre sur ce site des fiches de révisions pour les étudiants en droit.

Mais avant de créer mon site, j’ai voulu m’assurer qu’il existait déjà des acteurs sur ce marché, et qu’il s’agissait donc d’un marché porteur.

En tapant « fiches de droit » dans « Leaders », voici la liste de sites donnée par Yooda :

Ne tenez pas compte du site en première position. C’est mon site, et il n’était pas présent en 2017 😊

Vous voyez que Yooda liste un certain nombre de sites référencés sur la thématique des fiches de révisions en droit.
En particulier, dans cette liste, Yooda donne le site Juriswin.

Eh bien, ce site est effectivement un site qui vend des fiches de révisons en droit… et il existait avant la création de mon site !

Après une rapide recherche, j’avais pu m’assurer que ce site avait effectivement de nombreux clients, et donc que l’idée de vendre des fiches de révisions en droit sur Internet pouvait fonctionner.

Mais savoir que des concurrents existent n’est que la première étape. Il faut également s’assurer que ces concurrents parviennent à attirer des visiteurs grâce au référencement naturel.

Utiliser la fonctionnalité « Site Performance » pour analyser le trafic des concurrents

Avant de lancer votre site, il est essentiel que vous sachiez si vous allez pouvoir attirer du trafic…

Et la meilleure manière de le savoir, c’est de regarder si les concurrents y arrivent !
Pour ça, vous pouvez utiliser la fonctionnalité « Site Performance » de Yooda Insight.

Entrez le site d’un concurrent, puis cliquez sur « Trafic SEO », et Yooda Insight vous donnera une estimation du trafic de ce concurrent. Par exemple, voici ce que ça donne avec le site Juriswin :

C’est cette fonctionnalité de Yooda Insight qui m’a permis de m’assurer que mon principal concurrent arrivait effectivement à obtenir du trafic grâce au référencement naturel.

De plus, cette fonctionnalité est très utile car elle donne l’évolution du trafic du site en question sous forme de courbe. Vous voyez par exemple que le site Juriswin a mis de longs mois, voire même plusieurs années, avant d’obtenir un trafic conséquent grâce au référencement naturel.

Et c’est la même chose pour Doc du Juriste, un autre de mes concurrents (à la différence qu’ils ne vendent pas des fiches de révisions, mais un abonnement) :

Savoir ce genre de choses permet de rester motivé au lancement du site, lorsque le trafic met du temps à venir (et c’est tout à fait normal, le référencement naturel prend du temps).

Trouver des mots clés recherchés par les internautes avec la fonctionnalité « Market Explorer »

Une fois que vous avez créé vote site… il faut maintenant attirer du trafic !
Et c’est là que ça se corse.

Si vous faites des articles de blog sur des sujets qui ne sont pas recherchés par les internautes… vous n’aurez tout simplement pas de visiteurs sur votre site.
C’est comme si vous donniez des coups d’épée dans l’eau.

Pour vous assurer que les mots clés que vous convoitez sont recherchés par les internautes, vous devez utiliser la fonctionnalité « Market Explorer » dans Yooda Insight.

Entrez une idée de mot clé dans « Market Explorer », et Yooda Insight vous donnera le volume de recherche de ce mot clé, c’est-à-dire le nombre de personnes qui recherchent ce mot clé chaque mois en France.

En 2018, j’ai par exemple eu l’idée d’écrire un article sur la fiche d’arrêt (c’est un exercice que doivent faire les étudiants en droit, je vous passe les détails). En entrant le mot clé « fiche d’arrêt » dans « Market Explorer », voilà ce que ça donne :

On voit donc que « fiche d’arrêt » est un mot clé recherché 1300 fois par mois en France ! C’est un mot clé porteur.

Mais ce n’est pas tout. On voit que les internautes recherchent « méthodologie fiche d’arrêt » ou encore « méthodologie de la fiche d’arrêt ». Et on voit aussi que le mot clé « fiche d’arrêt exemple », est également recherché.
Que faut-il en conclure ? Tout simplement que les étudiants veulent connaître la méthodologie de la fiche d’arrêt et avoir un exemple de fiche d’arrêt.

C’est pour cette raison que le titre de mon article sur la fiche d’arrêt est : « Fiche d’arrêt : méthodologie et exemple ». Et que cet article contient la méthodologie de la fiche d’arrêt, et un exemple.

Au final, cet article m’a rapporté des dizaines de milliers de visiteurs :

Et selon la Google Search Console, les mots clés par lesquels les visiteurs arrivent sur mon article sont effectivement des mots clés du type « méthodologie fiche d’arrêt » et « exemple fiche d’arrêt » :

Trouver des mots clés bons plans avec les expressions proches suggérées par Yooda

Ce que j’aime avec Yooda Insight, c’est qu’il est capable de trouver des mots clés liés au mot clé qu’on a saisi… qui ne sont pas simplement des mots clés de longue traine !

Je m’explique.

Beaucoup d’outils de recherche de mots clés vous donnent des mots clés similaires lorsque vous tapez un mot clé, mais ce ne sont que des expressions de longue traîne ! Par exemple, si vous tapez « créer un blog » dans un outil de recherche de mots clés, l’outil en question vous donnera des mots clés similaires comme « créer un blog WordPress », « créer un blog gratuitement », etc… Il rajoutera des mots à votre requête initiale pour trouver des mots clés de longue traîne.

Bien sûr, Yooda Insight fait également ça. Mais il ne fait pas que ça !

Il est également capable de trouver des mots clés liés au mot clé que vous tapez, mais qui ne commencent pas par les mêmes termes ! Et souvent, il vous trouvera des mots clés auxquels vous n’auriez pas forcément pensé…

Par exemple, en 2019, j’ai eu l’idée de faire un article sur une notion juridique qui s’appelle la hiérarchie des normes.
Le problème, c’est que le mot clé « hiérarchie des normes » était très compétitif. Avec notamment Wikipedia qui trustait les deux premières positions…

En tapant « hiérarchie des normes » dans Yooda Insight, l’outil nous donne les expressions proches suivantes :

On voit notamment « pyramide des normes ». Intéressant ! Et si on descend un peu plus, voilà ce qu’on voit :

Le mot clé « pyramide de Kelsen » est recherché 5400 fois par mois en France.

Pour vous explique rapidement : la pyramide de Kelsen est ce qui symbolise la hiérarchie des normes. Un peu comme la pyramide de Maslow symbolise les besoins humains par ordre d’importance.
Et en tapant « pyramide de Kelsen » dans Google, on voit que ce mot clé est beaucoup moins compétitif que « hiérarchie des normes ». En particulier, Wikipedia n’a pas d’article spécifiquement sur ce mot clé…

C’est pour cette raison que j’ai choisi d’axer mon article sur la pyramide de Kelsen plutôt que sur la hiérarchie des normes. Et le titre de cet article est : « Pyramide de Kelsen et hiérarchie des normes ».

Aujourd’hui, cet article est dans les premières positions sur Google pour le mot clé « pyramide de Kelsen ».

Et il m’a déjà rapporté des dizaines de milliers de visiteurs :

En vérifiant dans la Google Search Console, on voit que c’est effectivement le mot clé « pyramide de Kelsen » qui me rapporte le plus de trafic sur cet article :

Vous le voyez : Yooda Insight est capable de vous trouver ce que j’appelle des mots clés « bons plans ». Autrement dit : des mots clés qui sont tout autant recherchés que le mot clé auquel vous pensiez, mais qui sont moins compétitifs.

Alors soyez à l’affut 😊

Trouver des mots clés en espionnant les sites des concurrents

Vous pouvez également trouver des mots clés avec Yooda Insight en utilisant la fonctionnalité « Site Performance ».

Grâce à cette fonctionnalité, vous pouvez avoir accès aux mots clés qui rapportent du trafic au site que vous analysez… et vous pouvez donc trouver des idées de mots clés qui vous rapporteront également du trafic !

Si j’entre l’URL de mon concurrent Juriswin dans la fonctionnalité « Site Performance », voici les expressions de recherche que me liste Yooda :

En particulier, on voit que mon concurrent est positionné sur des mots clés comme :

Apparemment, les étudiants recherchent sur Google des exemples de dissertation juridique !

Si je tape « exemple de dissertation juridique » dans « Market Explorer », voilà ce que me dit Yooda :

Si on additionne le volume de recherche de tous les mots clés similaires suggérés par Yooda, cela fait quand même beaucoup de personnes qui recherchent un exemple de dissertation juridique sur Google !

Et j’ai donc fait un article qui s’intitule : « Exemple de dissertation juridique rédigée ».

Là encore, cet article m’a rapporté de nombreux visiteurs :

Et va continuer à m’en rapporter pendant des années.

Et ce n’est pas tout. La fonctionnalité « Site Performance » vous donne également les pages du site concurrent (et non pas simplement les mots clés) qui rapportent le plus de trafic. Il suffit de cliquer sur « Pages positionnées » :

Voici ce que ça donne avec mon concurrent :

Vous le voyez : on retrouve le corrigé de dissertation juridique en droit constitutionnel.

Mais on voit également, par exemple, que mon concurrent a fait un article sur la différence entre les droits patrimoniaux et les droits extrapatrimoniaux. Et cet article lui rapporte du trafic.
Du coup, j’ai moi aussi fait un article sur ce sujet 😊

Et actuellement, cet article me rapporte presque 1000 visiteurs par mois !

La morale de l’histoire, c’est qu’espionner les sites des concurrents est une excellente manière de trouver des mots clés intéressants. Et la fonctionnalité « Site Performance » de Yooda Insight est parfaite pour ça. 😊

Utiliser la fonctionnalité Leaders pour trouver des partenaires

Je vous ai déjà parlé de la fonctionnalité « Leaders » pour identifier des sites concurrents dans votre marché.

Eh bien, cette fonctionnalité peut également vous servir à trouver… des partenaires ! Comme par exemple des sites sur lesquels vous allez écrire des articles invités.

Un article invité est un article que vous écrivez sur un autre site et qui contient un lien (ce qu’on appelle un « backlink ») vers votre site. Il faut savoir que le nombre (et surtout la qualité) des liens pointant vers votre site est un indicateur important pris en compte par Google pour votre référencement.

Pour résumer l’idée :

Tout le monde est gagnant. Et c’est pour ça qu’un certain nombre de sites acceptent les articles invités. D’ailleurs, l’article que vous êtes en train de lire… est un article invité 😉

En particulier, la fonctionnalité « Leaders » de Yooda Insight peut vous aider à trouver des sites sur lesquels écrire des articles invités.

Si je tape « études de droit » dans « Leaders », voici la liste de sites que me donne Yooda :

On voit par exemple un site qui s’appelle reussirmavie.net.

C’est un site que je ne connaissais pas il y a quelques années, et je n’y aurais pas forcément penser pour écrire un article invité.
Et pourtant, ce site dispose d’une section « Réussir ses études » très développée, avec de nombreux articles.
Cela avait donc du sens pour moi d’écrire un article invité sur ce site… et c’est ce que j’ai fait !

J’ai donc pu récupérer un backlink venant d’un site avec beaucoup de trafic et une forte autorité.
Et plus que ça : la personne qui gère ce site est devenue une véritable partenaire, et nous avons par la suite collaboré sur différents projets.

Alors n’hésitez pas à utiliser la fonctionnalité « Leaders » pour trouver des partenaires 😊

Conclusion

J’espère que cet article vous aidera à attirer des visiteurs sur votre site grâce à Yooda Insight.

Si cet article vous a plu, je vous invite à découvrir ma formation gratuite sur le référencement naturel. C’est une formation très complète dans laquelle j’explique la méthode que j’ai suivi pour atteindre les 2500 visiteurs par jour sur mon blog pour les étudiants.

Vous avez été nombreux à nous le demander, le voilà !
Le programme d’affiliation de notre logiciel de référencement, INSIGHT.

De 30 à 60€ de rémunération

Le principe de rémunération est simple. Vous êtes commissionnés sur les ventes de licences INSIGHT qui sont réalisées par les visiteurs en provenance de votre site web :

Affilié… simplement 

En tant qu’affilié, un ID de tracking unique vous est attribué.
Ajoutez simplement votre ID à la fin de l’URL et votre lien sera tracké afin de tirer des revenus de l’affiliation Yooda.
Pour chaque achat d’un abonnement INSIGHT, le tunnel de conversion est vérifié minutieusement.

Informations en vrac

Plus d’information et inscription

Ca se passe ici : Programme d’affiliation Yooda

C’est à vous de jouer 😉

Les données de YOODA INSIGHT, permettent de connaître l’évolution de la visibilité SEO d’un site sur +100 millions de mots-clés.
Comme chaque année, voici le classement des sites qui ont gagné le plus de visibilité SEO en 2018  !

Infographie interactive

La mesure a été faite sur le gain de trafic SEO estimé, entre le 13 janvier 2018 et le 21 décembre 2018.
Le nombre qui s’affiche au survol d’un site représente la progression de trafic sur la période.
Cette estimation du trafic SEO mesure la capacité du site à capter du trafic, en tenant compte de du nombre de mots-clés sur lesquels le site est positionné, du classement du site sur ce mot-clé, et du potentiel de trafic du mot-clé.
La progression est calculée pour les positions obtenues en référencement naturel sur la 1ère page de Google.fr, sur desktop et sans géolocalisation. Elle agrège le gain mesuré sur les version http et https du site.

Par ailleurs, les sites adultes et les sites illégaux ont été écartés du classement.

 

 Les TOP3 par secteur d’activité

Classements des meilleures progressions SEO 2018 par secteur d’activité.

Meilleures progressions SEO 2018 pour des sites d’Actualités

progressions-SEO-actualités

Meilleures progressions SEO 2018 pour des sites de Tourisme

progressions-SEO-tourisme

Meilleures progressions SEO 2018 pour des sites Technologie & Vie Numérique

progressions-SEO-technologie

Meilleures progressions SEO 2018 pour des sites de Santé, Forme & Beauté

progressions-SEO-sante

Meilleures progressions SEO 2018 pour des sites Vie Pratique

progressions-SEO-pratique

Meilleures progressions SEO 2018 pour des sites e-Commerce

progressions-SEO-ecommerce

Meilleures progressions SEO 2018 pour des sites de Culture, Sport & Loisirs

progressions-SEO-Culture

Meilleures progressions SEO 2018 pour des sites de Banque & Assurance

progressions-SEO-bancassurance

Attirer en permanence vos prospects grâce à un contenu de qualité pour ensuite les transformer en clients et les fidéliser, telle est la démarche de l’Inbound Marketing.

Inbound Marketing : la définition

L’Inbound Marketing, selon la définition de définitions-marketing.com désigne “le principe par lequel une entreprise cherche à ce que ses prospects ou clients s’adressent naturellement ou spontanément à elle en leurs délivrant des informations ou des services utiles dans le cadre d’un besoin éprouvé ou potentiel”.

A l’inverse de l’Outbound Marketing qui sollicite les visiteurs de manière intrusive (ex : pop-ups publicitaires), l’Inbound Marketing est une démarche centrée sur l’humain et ses besoins :

“Le principe est généralement de s’appuyer sur les besoins de sa cible en termes d’informations et de contenus pour générer des visites et des contacts commerciaux plus ou moins qualifiés”.

Mais comment savoir les besoins potentiels de sa cible ? Quels sont les besoins éprouvés ? En d’autres termes, où commence l’Inbound marketing ?

Inbound Marketing : quand le marketing s’adapte aux clients et non l’inverse

En communiquant de manière implicite et pertinente auprès du public (dans le souci d’inciter et non de forcer), l’entreprise respecte la volonté des consommateurs de contrôler leur propre cycle d’achat : Ils font eux-mêmes leurs recherches sur Google et gardent la main (dans leurs échanges avec la marque (via CTA, chats etc)) tout au long du processus de vente et de fidélisation.

Aussi, les entreprises ont tout intérêt à présenter des sites offrant des contenus riches et pertinents pour les visiteurs afin de les inciter seuls (intuitivement) à s’engager dans une relation commerciale satisfaisante et pérenne avec la marque.

Ainsi satisfaits, les visiteurs vont non seulement acheter plus de produits (ou services) sur le même site, mais seront également plus enclins à promouvoir la marque autour d’eux (via les réseaux sociaux notamment) et de fait, l’entreprise renforcera sa notoriété et sa crédibilité.

Inbound Marketing : comment ça marche ? Une méthodologie en 4 phases

La stratégie Inbound Marketing (selon la méthodologie proposée par Hubspot) repose sur 4 étapes :

  1. Attirer des visiteurs sur votre site
  2. Convertir vos visiteurs en prospects
  3. Transformer vos prospects en clients
  4. Fidéliser vos clients (en anglais “delight” vos clients)

stategie inbound marketing

Les outils importants pour déployer la stratégie Inbound Marketing

Pour mettre en place efficacement votre stratégie Inbound Marketing, il existe des outils de gestion de contenu, de marketing des médias sociaux, d’analyse web, de ventes etc. Voici quelques-unes de leurs caractéristiques.

Caractéristiques des outils utilisés en Inbound Marketing

  1. Pour attirer des visiteurs sur votre site :

    – Outils de gestion de contenus CMS (Content Management System) permet de créer rapidement et simplement des pages web dynamiques,

    – Outils de création et planification de contenus, selon les personas, avec plugins, widgets et thèmes, calendrier éditorial d’articles de blog,

    – Aide à la promotion de vos contenus via les réseaux sociaux (incitation au partage et à l’engagement des visiteurs).

  2. Pour convertir vos visiteurs en prospects :

    – Outils de création de landing pages. Pour inciter le visiteur à se convertir en lead, une landing page doit comporter une bonne phrase d’accroche, des contenus courts et percutants, un formulaire court et créatif. De nombreux outils existent pour créer des landing pages : Hubspot, OptimizePress, Unbounce, LeadPage, InstaPage,

    – Aide à la création de CTA (call-to-action) pour convertir les visiteurs en leads. Afin d’inciter les visiteurs à cliquer sur des messages personnalisés (en fonction du type de buyer persona auquel il correspond), il existe principalement 5 types de CTA qui convertiront : le guide (“découvrir”, “en savoir plus”), l’abonnement (“Abonnez-vous à notre newsletter”), le bouton de partage sur les réseaux sociaux (“partagez sur FB – Twitter”), l’engagement (via des commentaires, des notes, des avis), l’action (“ajouter au panier”, “finaliser ma commande”),

    – Certains outils vous aident à créer des CTA efficaces et intelligents : Hubspot, Shutterstock Editor…

  3. Pour transformer vos prospects en clients :

    – Le CRM (Customer Relationship Management) est un outil qui permet de centraliser les contacts et gérer toutes les interactions avec vos clients depuis une plateforme unique (ventes, marketing, service client, …). Dans cette phase, vous avez besoin d’outils pour analyser les efforts de marketing et de vente. Parmi les meilleurs outils CRM : Salesforces, Initiative CRM, Ines CRM, Hubspot CRM…,

    – Marketing automation : il s’agit d’automatiser des tâches répétitives en déroulant des scénarios marketing préconçus, dans le but de stimuler le prospect dans l’avancement de son processus d’achat : nurturing, scoring. Voici quelques logiciels de marketing automation : Hubspot, Pardo (par Salesforces), Eloqua (par Oracle)…,

    – Chat collaboratif, c’est une messagerie instantanée qui permet la gestion de conversations, file d’attente, formulaires de pré-achats, système d’alerte, envois de fichiers, envois de messages ciblés et personnalisés selon le comportement des visiteurs, chatbots, évaluation du chat, rapport sur les chats et les agents. De nombreux logiciels de chats collaboratifs existent avec plus ou moins de fonctionnalités : Live Chat, Tidio Chat, Netrox S …

  4. Pour fidéliser vos clients :

    Le tracking offre les fonctionnalités suivantes :

    – Notifications de vente par email,

    – Mesure et amélioration de la performance de vos emails,

    – Suivi automatique de toutes les conversations par emails,

    – Modèles de courriels pour chaque étapes du cycle de vente, avec personnalisation automatisée,

    – Messagerie client intégrée.

 

 

Article rédigé par Katarina Lajtman
Diplômée d’un double master en éducation et anthropologie, Katarina travaille depuis quelques années dans la gestion de contenus et le référencement naturel. Elle fait partie de l’Agence SEOh.

 

Chaque semaine, retrouvez la sélection des meilleurs articles SEO & Webmarketing.
 

[Infographie] RGPD, la check-list pour être conforme aux nouvelles réglementations

Entré en vigueur depuis plusieurs semaines, le RGPD contient de nombreux points contraignants.
Lire l’article  

Comment réussir le côté business du SEO ?

Un article/vidéo qui liste une multitude de conseils pour renforcer vos compétences en matières de négociations SEO.
Lire l’article  

Google, la syntaxe d’interrogation avancée

Voici la liste non exhaustive des opérateurs de syntaxe proposés par Google pour affiner vos recherches.
Lire l’article  

Tester son idée de business avec une landing page

Un article intéressant qui explique comment valider un concept de business avec la mise en plage d’une landing page.
Lire l’article  

Comment faire de la publicité sur Messenger et ses 1,3 Mds d’utilisateurs ?

Voici un guide avec des exemples concrets pour apprendre à créer vos pubs sur Messenger
Lire l’article  

Introduction et utilisations avancées de Google Data Studio

Google Data Studio est un outil de reporting en constante évolution et très intéressant pour regrouper plusieurs sources de données
Lire l’article  

Comment l’Intelligence Artificielle peut humaniser l’expérience client ?

La personnalisation de l’offre et l’expérience client vont évoluer avec l’arrivée de l’IA et les opportunités qu’elle représente.
Lire l’article  

 

Voilà, c’est tout pour cette semaine, et c’est déjà pas mal !+==

Enjeux

De plus en plus de référenceurs misent sur un PBN (entendez Private Blog Network ou Réseau Privé de Blogs) pour manipuler les résultats de Google.

Dans la plupart des cas, les sites de ce réseau sont gérés séparément et ils sont de qualité moyenne ou faible. Par ailleurs, ce choix d’un réseau de sites constitué uniquement de blogs est un choix par défaut… WordPress le permet.

Cette technique peut s’avérer efficace, mais lorsque Google et ses algorithmes détecteront ces pratiques (et cela arrivera), la sentence sera sans appel.

 

La solution ? Mettre en place un réseau de VRAIS SITES !… Avec un outil qui le permet.

Une stratégie forte avec de « vrais sites » !

La réalisation d’un réseau de vrais sites web améliore votre business ET votre SEO, et cela de plusieurs manières.

Tout d’abord, puisque ce sont de vrais sites web, les sites du réseau seront réalisés pour les internautes. Cette multitude de sites démultiplie votre visibilité tout en apportant une série de services et d’informations utiles aux acheteurs. Et ça, c’est bon pour votre business !

Ensuite, les backlinks de qualité sont rares et difficiles à obtenir. Les liens entre les sites d’un réseau permettent de bénéficier facilement de backlinks de qualité. Et contrairement aux backlinks en provenance de forums, d’annuaires ou de PBN, ces liens sont pérennes, thématisés et sans risque de pénalité Google.

Un réseau de vrais sites : idées et bonnes pratiques

Avec un outil adapté, dont je reparlerai ensuite, il est tout à fait possible de créer et de gérer à moindre effort un réseau de sites variés. Et cela ouvre plein de possibilités pour démultiplier la visibilité de vos produits et booster votre SEO. Pour vous inspirer, voici quelques bonnes idées de sites que vous pourriez créer pour votre réseau de sites.

Un réseau, mais avec quels sites ?

Contrairement aux PBN, si vous réfléchissez en termes de vrais sites, les possibilités sont grandes et variées : site vitrine, site catalogue, site d’actualité…

 

Un site pour chacun de vos produits

Une entreprise peut avoir plusieurs activités, services ou produits méritant à eux-seuls un site dédié.

La création d’un « site produit » peut avoir un impact positif sur le visibilité SEO.

En effet, les fiches produit, les pages de conseils fournissent un contenu utile à l’internaute et avec un potentiel SEO intéressant.

Ces sites peuvent également proposer des fonctions d’achat en ligne, pour générer directement du chiffre d’affaires, ou lister les distributeurs de vos produits (sites marchands ou « store locator »).

 

Un site pour chacun de vos secteurs d’activité

A l’instar du site « produit », vous pouvez créer un site spécifique pour chaque secteur d’activité de votre entreprise. Vous valoriserez alors votre connaissance des besoins du marché et votre savoir-faire spécifique sur cette gamme de produits et services. Vous créez ainsi un lien de confiance avec l’internaute, très précieux lorsque le moment de la vente sera venu.

 

Un site pour vos distributeurs

Si vous commercialisez vos produits à travers un réseau de distributeurs ou de commerces, vous savez que nombre d’entre eux n’ont pas bien pris le virage de la digitalisation.

Avec un outil adapté, vous pouvez leur proposer un site efficace commercialement et en plus l’intégrer dans votre réseau SEO.

Vous pourrez par exemple lui proposer un site qui mettra spécifiquement en avant vos produits… et même proposer de la vente en ligne ou de la demande de devis.

 

Des sites web locaux

Pour beaucoup de métiers, Google renvoie désormais des résultats de recherche fortement localisés. Si vous avez plusieurs établissements, vous DEVEZ miser sur des sites web géolocalisés. C’est une source de visibilité très forte.

Chaque site sera évidemment différent, mettant en avant l’aspect local dans son contenu rédactionnel.

Chaque site local fera l’objet, si possible, d’un point de chute physique auquel il faudra associer une fiche « Google My Business » afin de confirmer une présence sur la région et être plus visible dans les résultats de recherches locaux.

Cette liste d’idées n’est évidemment pas exhaustive. Les possibilités sont infinies !

Bien gérer son réseau de sites

Les coûts de développement et de maintenance

Le principal enjeu d’un réseau de sites est autant stratégique qu’économique.

En effet, créer et maintenir un réseau de site est un outil puissant, mais couteux… surtout si on ne possède pas un outil de création et d’administration adapté.

Une équipe en interne, maitrisant les différents secteurs et/ou produits, pourra créer progressivement l’ensemble du réseau et le gérer sans risque de déviation ou cannibalisation.

Sécuriser les données et gérer le rôle des collaborateurs

Pour créer et entretenir un réseau de vrais sites web, vous ferez probablement intervenir plusieurs personnes.

Vous devez donc disposer d’un outil permettant de créer des niveaux hiérarchiques appelés « rôles » auxquels vous assignerez des « permissions » spécifiques. Ces permissions, ou droits, définissent ce que chaque personne peut faire ou pas. Et dans le cadre d’un réseau, ces rôles doivent pouvoir être définis pour chacun des sites.

 

Ainsi, chaque distributeur pourra générer des actualités ou des conseils spécifiques à clientèle, à sa région, à son savoir-faire. Et dans l’idéal, vous devez pouvoir mettre en place un processus de publication et choisir entre validation ou publication directe.

 

Et comme on souhaite réaliser un réseau de VRAIS sites, ils seront de natures différentes (sites vitrines, sites e-commerce, actualité…). Les utilisateurs auront donc accès, selon leurs permissions, à des fonctionnalités variées :

Différencier les sites du réseau par le design et l’expérience utilisateur

Opter pour des sites similaires, au graphisme faible sinon inexistant est sans aucun doute la pire chose à faire. En effet, chaque site est censé avoir un impact positif sur les visiteurs qui y accèdent, tant dans le temps de présence sur le site que dans le nombre de pages visitées. Ces éléments sont des indicateurs de qualité pour les moteurs de recherche et ne pas en tenir compte pourrait avoir un effet inverse à celui espéré.

 

Le design d’un site web se doit d’être tout aussi soigneux et qualitatif que son contenu rédactionnel ou son optimisation (respect des balises Head, des liens internes, des balises Title et Descriptions, …).

Le graphisme se déclinera suivant qu’il s’agisse d’un site vitrine, d’un site catalogue ou d’un site d’actualité.

De nombreux modules peuvent y être associés comme des « avis-témoignages », des accès privés, des générateurs de devis en ligne ou autre module sur mesure spécifique à l’entreprise.

Gérer plusieurs hébergements web

Afin d’apparaitre comme le plus naturel possible aux yeux des algorithmes de Google, votre réseau de sites ne doit pas être « symétrique ». 

Vos sites doivent être placés sur différents hébergeurs, avec des noms de domaine récents ou plus anciens, ils auront leur propre audience et liens backlinks.

Une solution de gestion de réseau de sites

Lors des missions que m’ont confiées mes clients, j’ai eu plusieurs fois l’occasion de vérifier cette puissance marketing et SEO des réseaux de sites. C’est pourquoi j’ai missionné mon équipe, à l’agence Web Solution Way, pour créer un outil de gestion de réseau de sites efficace.

Nous avons mobilisé toute notre expérience pour apporter des solutions efficaces à chacun des challenges organisationnels, économiques et SEO des réseaux de site. Et si je vous ai convaincu du grand potentiel d’une stratégie de réseau de sites, je vous propose de découvrir notre solution de gestion de réseau de sites.
C’est un travail de passionnés que nous mettons désormais au service de nos clients.

Chaque semaine, retrouvez la sélection des meilleurs articles SEO & Webmarketing.
 

Google France paie toujours moins d’impôts

Après l’annulation de son redressement fiscal l’an dernier, la société californienne continue son optimisation fiscale.
Lire l’article  

[Infographie] SEO, 10 points essentiels pour optimiser vos articles

Voici 10 étapes indispensables en termes de rédaction pour des articles SEO de qualité
Lire l’article  

Google lance un featured snippet de comparaison dans ses résultats

Lors d’une recherche comparative, Google teste actuellement l’affichage de rubriques détaillant les différences et les similitudes
Lire l’article  

Les 4 grands axes d’amélioration digitale dans le secteur des banques et assurances

Voici une étude qui dresse les grandes tendances digitales pour améliorer l’expérience client des banques et assurances
Lire l’article  

Comment Renault transforme le marketing de l’expérience à l’aide de la data

Un article qui explique que la donnée peut permettre de construire des expériences personnalisée
Lire l’article  

Facebook s’attaque à Google dans la recherche locale

La dernière mise à jour de Facebook semble montrer que le réseau social s’intéresse de plus en plus aux recherches locales
Lire l’article  

[ENG] SEO, les pages locales sont-elles bien nécessaires ?

Une vidéo en anglais pour comprendre l’utilité de pages locales pour votre site web
Lire l’article  

 

Voilà, c’est tout pour cette semaine, et c’est déjà pas mal !

Les données de YOODA INSIGHT, permettent de connaître l’évolution de la visibilité SEO d’un site sur +100 millions de mots-clés.
Retrouvez le classement des sites ayant le plus gagné en visibilité sur les 6 derniers mois. Voici le classement du 1er semestre 2018 !

 

Infographie interactive

La mesure a été faite sur le gain de trafic SEO estimé, entre le 13 janvier 2018 et le 28 juin 2018.
Le nombre qui s’affiche au survol d’un site représente la progression de trafic sur la période.
Cette estimation du trafic SEO mesure la capacité du site à capter du trafic, en tenant compte de du nombre de mots-clés sur lesquels le site est positionné, du classement du site sur ce mot-clé, et du potentiel de trafic du mot-clé.
La progression est calculée pour les positions obtenues en référencement naturel sur la 1ère page de Google.fr, sur desktop et sans géolocalisation. Elle agrège le gain mesuré sur les version http et https du site.

Par ailleurs, les sites adultes et les sites illégaux ont été écartés du classement.