Que va-t-il se passer dans les prochains mois en SEO ?

Qu’est-ce qui va vraiment se jouer dans les prochains mois en SEO ? Nous avons posé la question aux meilleurs experts présents au SEO CAMP’us Paris.

Précédemment dans le SEO

Depuis janvier, il s’est passé beaucoup de choses dans le SEO…

  • Le 17 février 2024 : entrée en vigueur du DSA.
  • Le 5 Mars 2024 : Google Spam et Core Update : Google fait la guerre au SPAM sous toutes ses formes et rappelle l’importance de l’EEAT.
  • Le 6 mars 2024 intervient le DMA. Les grandes plateformes doivent se conformer à de nouvelles obligations sous peine de sanctions. Fin théorique du partage de données systématique entre les services Google et de l’”autopréférence déloyale”.
  • Le 5 mai 2025 : fuite de données chez Google. Un certain nombre de paramètres de Google Search sont officialisés. 
  • Le 14 mai 2024, OpenAI sort ChatGPT-4o, une nouvelle version avec laquelle il est possible de converser. L’IA continue d’avancer à pas de géants.
  • Le 14 mai 2024 : Google lance officiellement AI Overwiew (ex SGE) aux Etats-Unis.

Le SEO en mutation ?

Autant de nouveautés qui posent question… 

Toutes les exigences de qualité déclarées par Google, de l’EEAT à l’INP, se traduiront-elles concrètement et de façon stable dans les SERP ?

Face à la déferlante TikTok et la montée en flèche de Youtube, Google retrouvera-t-il la faveur des jeunes ? 

Quel sera l’impact des IA génératives sur les résultats de recherche

D’ailleurs, la AI Openview/SGE arrivera-t-elle un jour en Europe ? 

L’avis des experts sur l’avenir du SEO

« Que va-t-il se passer dans les prochains mois en SEO ? » Nous avons recueilli les réponses spontanées des meilleurs experts en SEO et web performance lors du SEO CAMP’us Paris, les 25 et 26 avril dernier.

Patrick Valibus, Président de la FePSeM, consultant CEO et fondateur de 410 Gone

“Pour moi, c’est la synergie des sources de trafic et le comportement utilisateur qui devient un vrai vecteur de l’algorithme. Bien maîtriser tout cela, et pas uniquement des choses ultra techniques comme on pouvait avoir jusqu’alors, va devenir un réel enjeu. On va assister à un essor des métiers autour de l’UX et de la génération de trafic issus d’autres leviers que le SEO pour créer de la synergie.” 

Mikaël Priol, CEO de Seo.fr

“L’analyse et la compréhension des facteurs pris en compte par Google grâce aux Google Leaks. On a notamment appris qu’il y a une limite au PageRank qu’une page peut transmettre et que les ancres optimisées ne sont prises en compte qu’à partir d’un certain niveau de PageRank.”

Emmanuel de Vauxmoret, fondateur de l’agence Uplix

“Je pense qu’on va assister à une utilisation beaucoup plus forte de notre historique et à une montée en flèche de Discover. Un “search qui vient à toi” viendra à mon avis prendre le pas. Google va essayer de deviner de plus en plus finement nos centres d’intérêt…”

Nicolas Audemar, expert SEO

“Ce sera la capacité des gens qui travaillent dans le web, à l’optimisation de pages de résultats notamment, à pouvoir s’adapter aux différentes plateformes et moteurs de recherche, dans une optique SEM plus globale. Je pense qu’il y a beaucoup d’opportunités à exploiter…”

Kate Herchuez, co-fondatrice de Flair Agency

« C’est clairement le fait de ne pas être uniquement focus Google. On va vers une utilisation de plus en plus plateformes. Il va devenir indispensable de penser à Tik-Tok et Pinterest. »

Joanny Thévenin, co-fondateur de Sequance  

“La présence sur les réseaux sociaux ! Avec toutes les mises à jour Google, et la recrudescence de sites « de mauvaise qualité », Google est obligé de se fier de plus en plus aux réseaux sociaux. Et il me semble aussi primordial de suivre la tendance de la nouvelle génération… qui est sur les réseaux sociaux ! Faire des articles pour faire des articles, ça marche de moins en moins. L’objectif est de rentrer dans une stratégie omni-canal, en dupliquant ses articles en post, shorts, etc. »

Bilkher Diakhate, consultant SEO

“Le contenu qui suscite l’émotion ! À l’ère de l’IA, on peut générer du contenu d’un claquement de doigts. Mais il devient de plus en plus difficile de créer du contenu qualitatif, qui crée une émotion chez l’internaute.”

Marine Lasserre, fondatrice de Rédactographe

“L’IA ! Je pense que les choses vont finir par s’apaiser un peu et qu’on va utiliser l’IA pour ce qu’elle peut vraiment apporter en plus et pas pour remplacer les rédacteurs.”

François Dragon, co-fondateur de Webloom

« L’automatisation. Aujourd’hui, la plupart des services d’agence peuvent être augmentés par l’IA. Les agences qui réussiront sont celles qui à la fois seront capables d’automatiser et scaler leurs audits, et en même temps de se dégager du temps pour accompagner leurs clients. En résumé, l’IA pour les tâches rébarbatives et non rentables, et l’humain pour nouer de profondes relations humaines de proximité. »

Eroan Boyer, fondateur de l’agence Web Performance

“Ce qui va se jouer selon moi, c’est une prise en compte croissante de l’expérience utilisateurs et de la qualité de l’UX. Depuis longtemps Google prend en compte la qualité des contenus et l’autorité. Mais l’on doit aussi s’assurer que les sites répondent aux problématiques de confidentialité et de sécurité. Pour moi, tout ce qui concerne la qualité va prendre de plus en plus de poids dans le SEO.”

Thomas Meyer, consultant SEO

“On parle de l’arrivée de SGE en Europe, bien que le DMA mette beaucoup de bâtons dans les roues à l’IA qui s’implémente. On sera peut-être sur un système associé – et pas -intégré un peu à la Bing, avec un onglet IA. On annonce vite beaucoup de choses dès qu’il y a une mise à jour mais il ne faut pas tirer de conclusions trop vite. Mieux vaut attendre, tester et voir ce qu’il se passe vraiment.”

Pierre Garro, fondateur de Élysée Digital

“Le premier défi va être de proposer un contenu de qualité pour rester dans les top positions. Le prochain défi sera peut-être de se positionner avec AI Overviews/SGE…”

Alan CladX, SEO Specialist / codeur

“La continuité… Sauf que les gens qui ne savaient pas vraiment faire du SEO vont disparaître pour faire plus de place aux gens compétents !”

Bonus Track en vidéo :