« Sur un site de média, c’est facile de récupérer des BL à PR7 » (interview V.Clève 2/2)

Lionel Miraton,
2 votes, average: 4,50 out of 52 votes, average: 4,50 out of 52 votes, average: 4,50 out of 52 votes, average: 4,50 out of 52 votes, average: 4,50 out of 5
Loading...

La semaine dernière, Virginie Clève (responsable du Pôle Marketing à la Direction des nouveaux médias du groupe Radio France) nous présentait son parcours dans le SEO et ses responsabilités actuelles. Voici la suite de l'interview où l'on parle un peu plus directement de SEO.

 

Es-tu plutôt White/Grey/Black Hat ?

interview SEO de Virginie Clève Digital Marketing Manager de Radio France100% white, depuis toujours. Mais je n'ai pas de mérite à cela : je travaille sur des sites ou le contenu est parfois un problème tellement le volume est important (plusieurs milliers de nouvelles pages chaque mois sur l'ensemble des sites de Radio France par exemple). Les problématiques y sont très white : conception, architecture de l'information, maillage interne, duplicate content, rebonds entre sites du réseau, etc. Intellectuellement, c'est très stimulant.

En revanche, disons-le tout net, je ne suis pas une backlinkeuse émérite. A vrai dire j'en ai très peu fait et pour moi le sujet est #boring (chacun son truc).
Mais sur un site média, c'est hyper facile de récupérer des BL à PR7 ou plus. Ils viennent tout seuls, via l'éditorial et les communiqués de presse repris dans les autres médias, sans effort. Les vrais enjeux sont dans les partenariats de diffusion de contenu, la maîtrise du duplicate content, la gestion des 403/404/410 et leurs petits copains et plus encore sur l'architecture de l'information. Et franchement, souvent, ce n'est pas de la tarte, les problématiques sont trapues...

 

Qu’elle est la question SEO que tu te poses actuellement ?

Sur 7 sites qui n'ont jamais reçu d'optimisation, et sur lesquels on est millionnaires... en 404, la principale question que je me pose, c'est comment prioriser les actions à mener, allier "quick wins" et chantiers de fond. C'est un vrai casse tête, surtout que, comme partout, les plannings de développement sont pleins.

En ce moment, notre sujet le plus chaud avec Michaël Vuillaume notre référenceur, c'est Google Actualités. Des questions, on s'en pose plein. Parfois on a des réponses satisfaisantes, parfois non. On expérimente. Mais je n'en dirais pas plus :-)

Un dernier sujet chaud, l'ASO (App Store Optimisation) qui est crucial pour un groupe comme le nôtre. Ce sera le sujet de ma conférence le 6 juin au SMX Paris.

Pour le reste, mes préoccupations se portent sur l'ergonomie : améliorer notre taux de partage social, faire baisser le taux de rebond.

 

Pourquoi as-tu choisi d’utiliser les outils Yooda ?

Lorsque l'essentiel des problématiques SEO se porte sur l'architecture de l'information, le duplicate content - bref toute la partie SEO technique, SeeURank est ce que j'ai trouvé de plus adapté à mes problématiques.
logiciel d'audit SEOJ'ai testé beaucoup de produits, mais je suis toujours revenue à SUR. Je doit être l'une de vos meilleures VRP, parce que j'adore ce logiciel dont je suis les évolutions depuis 2007. J'avais même fait posté un article à la sortie de Falcon.
J'ai été particulièrement séduite par la version Falcon que j'ai beaucoup utilisée quand j'étais au Figaro. Ca m'a beaucoup aidée à surveiller l'indexation, identifier les pages trop loin de la home, débusquer les 404, les problèmes de maillage interne, ...
Bref, toutes les problématiques qu'on rencontre tous les jours sur un site média. On entend souvent que la technique c'est à peine 30% de l'optimisation SEO. Je peux garantir que sur un site de contenu, c'est beaucoup BEAUCOUP plus crucial que cela.
Sur un nouveau site, SeeURank, c'est juste un logiciel indispensable qui permet de piloter l'indexation et les positionnements au plus près.

Peux-tu citer une fonctionnalité que tu apprécies particulièrement dans SeeUrank ?

Cela ne surprendra pas, c'est le module "Audit Site" que j'apprécie le plus. Avoir une vue synthétique de la structure du contenu, j'en rêvais depuis longtemps.
Merci beaucoup Virginie d'avoir répondu à nos questions.

2 votes, average: 4,50 out of 52 votes, average: 4,50 out of 52 votes, average: 4,50 out of 52 votes, average: 4,50 out of 52 votes, average: 4,50 out of 5
Loading...
3 Commentaires
Référencement Bretagne

Merci de cet éclairage. Il est vrai que de tels sites (comme un peu le site des Vins Figaro présenté au SEOCampus 2012 je crois) ont des problématiques propres, qui paraissent une autre planète quand on gère des CMS de qq centaines de pages max !
L’aspect synthèse technique d’un site est effectivement primordial, et jamais simple à présenter de manière concise. Vu les outils et méthodes manuels que j’utilisais exclusivement avant, SeeURank m’amène un vrai plus, alors que j’ai négligé cette fonction au début.
Par ailleurs notamment sur des sites de contenu de telles envergures, j’imagine que la connexion API à des « recenseurs de liens » dont Majestic SEO pour ne pas les nommer, est aussi très précieux à l’intérieur de SUR ?

A bientôt,
Pierre, Rennes.

Blog SEO Erwan

« Millionnaire en 404 », ça me plait bien comme expression.

agence web id meneo

C’est sûr qu’avoir un site avec du contenu à foison à gérer ça n’a rien à voir avec un petit site à faire monter: les jobs ne doivent pas être les mêmes du tout! en plus faire de l’échange de lien quand on propose un PR7 ça doit pas être trop compliqué ;-).
j’avais un peu délaissé les outils Yooda après une première expérience plutôt mitigée, je vais peut-être réessayer.