Google a annoncé pour ce 21 avril des résultats de recherche spécifiques sur mobile, favorisant les sites « mobile friendly ». Les Googlers interrogés ont affirmé que l’impact SEO serait plus fort que celui de Panda ou Penguin. De quoi inquiéter lorsqu’on sait que le mobile représente jusqu’à 50% du trafic sur certains secteurs d’activité.
L’occasion pour YOODA de faire le point sur le web français et le mobile.

Découvrez aussi notre étude d’impact !

Etude SEO mobile friendly 2015

Quel risque pour ces sites non-adaptés au mobile ?

Le risque est double. D’une part, faire fuir les visiteurs mobiles qui, selon les secteurs d’activité, peuvent représenté une part importante de trafic. On peut noter que les sites des administrations sont particulièrement en retard sur le mobile.
Par ailleurs, le 21 avril prochain, ces sites risquent de voir leur visibilité amputée du trafic SEO mobile. Car Google annonce que le critère mobile friendly sera fort.
Inquiétant également, seulement 37% des sites e-commerce sont mobile-ready, alors que l’on sait que 66% des parcours d’achat débutent sur le mobile.

Mesurez l’impact des SERPs mobile sur votre SEO

Notre logiciel SEO SEEURANK permet dès aujourd’hui de comparer vos positions sur les résultats mobile et desktop de Google. Ajoutez la version mobile de Google à vos rapports de positionnement pour observer l’impact du SEO mobile au 21 avril.

Contrôlez vos positions sur Google mobile/desktop
Essai gratuit 15 jours