Logo officiel FrenchTech - Montpellier

Qu’est-ce que la French Tech ?

French Tech est une mobilisation collective pour la croissance et le rayonnement international des startups numériques françaises.
Cette initiative portée par Fleur Pellerin part du constat que les jeunes-pousses du numérique réussissent mieux lorsqu’elles se concentrent dans des écosystèmes urbains dynamiques.

Des outils

L’initiative French Tech est structurée autour de trois axes :

  1. Mobilisation des territoires : Quelques métropoles porteuses d’un écosystème numérique de niveau international et d’un projet ambitieux de croissance seront labellisées. Ensemble, ils formeront la French Tech.
  2. Accélération de croissance : L’essentiel du budget de la French Tech (200 millions d’euros) sera investi dans les initiatives privées visant la croissance internationale des start-ups numériques françaises : formation, recrutement, mentorat et accompagnement, concours, …
  3. Attractivité internationale : Des initiatives locales comme des FabLabs seront également soutenues.

Une bannière fédératrice

La French Tech est une initiative décentralisée. Le moteur de la French Tech, ce sont les entrepreneurs qui se mobilisent pour leur écosystème et aident à accélérer la croissance d’autres startups.
La French Tech n’intervient que pour les amplifier les dynamiques entrepreneuriales existantes au sein des métropoles phares du numérique en France.

La French Tech est aussi un étendard pour cristalliser l’enthousiasme et la fierté des entrepreneurs français pour transformer l’image de la France en  « startup nation » de l’Europe.

 

Montpellier FrenchTech

La FrenchTech Montpellier

A l’annonce de cette initiative et de l’appel à candidature pour la labellisation des métropoles, l’Agglomération de Montpellier a été la 1ère à dégainer. La candidature de Montpellier ne manque pas d’atouts.

Une filière numérique exceptionnelle

Forte de 1 100 entreprises représentant 7500 emplois (6% des emplois salariés) pour 2 milliards de CA, la filière numérique est forte sur Montpellier. On dénombre notamment 200 sociétés de développement logiciel et 60 studios de développement de jeux vidéo.

 

Montpellier, les entreprises phares du numérique - FrenchTech

La ville elle-même…

Cette foison numérique est soutenue par un environnement institutionnel compétent et volontaire. L’agglomération regroupe des labos en robotique, en informatique, en optique qui forme de nombreux ingénieurs et collabore avec le privé.

Par ailleurs, depuis 25 ans l’agglomération de Montpellier mise sur ses incubateurs. Déjà primé plusieurs fois, le  Business Innovation Center de Montpellier est nommé en 2007 « meilleur incubateur du monde » à Seattle.

Enfin, la ville est accueillante. Au-delà de l’image de ville jeune et nourrie de soleil, la ville propose aux entreprises des coûts d’établissements inférieurs de 25% à Paris. Pour le numérique en particulier, la ville met en route le projet  d’un pôle numérique de 60.000m² au cœur du nouvel éco-quartier « OZ ».

Alors oui, Yooda croit à la French Tech et à Montpellier !

Montpellier pour la French Tech - ville de Yooda

Pour en savoir plus sur l’économie numérique à Montpellier, consultez le dossier de presse pour la candidature de Montpellier FrenchTech (PDF).