Google a la possibilité de proposer des résultats de proximité aux recherches des internautes. Comme expliqué dans l’article de fond « TOUT sur la géolocalisation Google »; toutes les requêtes ne sont pas touchées. Mais cette localisation des résultats à deux conséquences :

  1. L’opportunité de référencement local
  2. Des classements variés sur l’ensemble du territoire

Préambule
Dois-je me préoccuper du référencement local ?

Toutes les recherches n’ont pas vocation à obtenir des résultats de proximité dans Google. C’est l’intention de recherche qui va être évaluée par le moteur. Retenez que :

Pour en savoir plus sur les mécanismes de géolocalisation de Google, je vous propose la lecture de l’article « TOUT sur la géolocalisation Google ».

La meilleure solution pour savoir si vos requêtes génériques est de comparer les classements obtenus dans 2 localités différentes. On peut tout à fait comparer le faire à la main en modifiant sa localisation dans la page Google :

  1. Passez en mode navigation privée (CTRL+MAJ+N dans Chrome et Firefox).
  2. Tapez une requête générique
  3. Vérifiez la localisation par défaut qui vous est attribuée par Google (voir capture ci-dessous)
  4. Modifiez cette localisation et observez l’éventuelle variation des résultats (voir capture ci-dessous)

Localiser requêtes Google

Si vous avez beaucoup de requêtes génériques dans votre contrôle de positionnement, les vérifier dans le navigateur sera trop fastidieux. Vous pourrez le faire dans SeeUrank, avec un contrôle pour chaque mot-clé avec l’analyse de Performance ou plus globalement avec l’analyse de Concurrence.

Je vérifie mon référencement local avec SeeUrank

Soyons clair d’emblée, cette fonctionnalité n’est disponible qu’avec les versions Sérénité et Cloud de SeeUrank. En effet, pour enregistrer votre choix de localisation, il est nécessaire que votre requête soit routée via IPSérénité (l’infrastructure de proxies privés de Yooda).

Le choix de la localisation est fait au niveau de l’analyse. Cela implique que :

*Etape 1 : Activez la localisation

Dans l’assistant de création de projet, ou dans l’écran de paramétrage de l’analyse, cochez la case « Personnaliser la géolocalisation des requêtes Google ».

Activer localisation Google

Notez :
Dans votre choix de moteurs à interroger, une seule version locale de Google doit être présente. En effet, il est impossible de demander à Google.be de localiser les résultats pour « Paris ».

Versions Google locales

*Etape 2 : Choisissez et validez votre localisation

Dans le champ « lieu », saisissez le nom d’une ville, d’un département, ou d’une région. Notez que par défaut sur Google, les internautes sont localisés sur leur ville.

Cliquez sur « Valider ». SeeUrank va vérifier si votre saisie est acceptée par Google. La fenêtre suivante vous indique quelle est la valeur enregistrée par Google.
Choix d'une localisation dans SeeUrank
En cas de problème, reportez-vous à l’aide pour déterminer pourquoi votre saisie est refusée ou modifiée par Google.

*Et voilà !

Cliquez sur OK.
Ca y est, les requêtes de votre analyse sont définies comme localisées. Votre contrôle de positionnement vous affichera les résultats Google vus par les internautes de la localité choisie.

Positionnements localisés paramétrés

*(option) Etape 3 : Contrôlez différentes localisations

Si vous souhaitez contrôler plusieurs localisations, vous devez créer plusieurs analyses de positionnement en faisant varier le paramètre de localisation. Cela peut donner le résultat suivant :

Contôler son SEO local

La localisation peut être utilisée de la même manière pour le module CONCURRENCE.

#Rappel Des positionnements SANS localisation avec SeeUrank

Par défaut, les requêtes Google émises via IPSérénité utilisent une localisation générique sur le pays interrogé (« France » sur Google.fr, « Belgique » sur Google.be…).
Cette localisation neutre donne une vision nationale des résultats, sans être affectée par votre propre localisation.

Pour obtenir des positionnements génériques, sans variations locales, activez IPSérénité et laissez simplement l’option Géolocalisation de SeeUrank désactivée.

Test gratuit !

Testez dès maintenant SeeUrank et profitez d’une version d’essai (non-limitée et gratuite) de 15 jours, sans engagement. Démonstration personnalisée sur demande.

Testez SeeUrank

Chaque semaine, retrouvez la sélection des meilleurs articles SEO et les actualités qui comptent dans le monde du Search et du Webmarketing.

 

> SEO & E-commerce, désindexer le contenu paginé ?

Le contenu paginé est un des problèmes classiques posés aux référenceurs. Et pourtant, c’est un sujet peu abordé. Un débat intéressant sur le blog de Polynet (n’oubliez pas de lire les commentaires).
Lire l’article

> Apple condamné pour entente illégale sur les prix du livre numérique

Apple a été condamné à New York pour entente illicite avec les éditeurs (dont le français Hachette) lors du lancement de l’eBook Store.
Lire l’article

> Landing Page : 4 principes pour un bon design

Traduction française d’un article paru chez Hubspot. Il pose 4 grands principes pour réussir un design de landing page qui convertit.
Lire l’article

> Géolocalisation des requêtes SeeUrank, il y a du nouveau !!

Depuis cette semaine, les contrôles de positionnement effectués par SeeUrank via IPSérénité ne sont plus géolocalisés localement (au niveau de la ville). Ils n’utilisent plus la géolocalisation par défaut sur l’IP, mais forcent une localisation générique sur le pays, plus représentative d’un positionnement moyen sur l’ensemble du territoire.
Lire l’article

 > 40 nouvelles données disponibles via l’API de Google Analytics

Google vient d’élargir le nombre d’informations récupérabels via l’API de Google Analytics.
Lire l’article

 > Quelles solutions pour les médias à l’heure d’internet  ?

« Infobésité, actualité gratuite, Paywall, monétisation des audiences… sont autant d’enjeux pour les grands titres de presse dans leur version digitale. »
Lire l’article

> Bel exemple de communication opportuniste

Trop rare en France, voici un bel exemple de communication qui surfe sur l’actualité de l’affaire Prism.
Voir le mini-site

 

 

Voilà, c’est tout pour cette semaine, et c’est déjà pas mal !

Lorsqu’un internaute fait une requête à Google, le moteur peut décider de personnaliser les résultats en fonction de la localisation géographique de cet internaute.
Notez que cela ne concerne pas toutes les requêtes. Seulement celles où Google considère que l’internaute recherche une service de proximité.
C’est sans doute un bénéfice pour l’internaute, c’est une complexité à gérer pour le référenceur.

Jusqu’à cette semaine, la localisation des tests de positionnements réalisés par SeeUrank était la localisation détectée par Google (via l’IP).
Par exemple, Google détecte mon IP de connexion à « La Grande-Motte ». La localisation qu’il détecte est donc parfaitement exacte… à 25km près. Certaines requêtes faites par SeeUrank depuis cette IP pouvaient donc voir remonter des sites ayant une fiche Google+/Adresse/Local les situant à La Grande-Motte.

géolocalisation automatique par Google

Les requêtes IPSérénité localisées sur le PAYS

Depuis cette semaine, les contrôles de positionnement effectués par SeeUrank via IPSérénité n’ont plus de géolocalisation par ville. IPSérénité modifie la localisation détectée par Google et lui indique une localisation générique « Pays ».
Par exemple,

Deux choix de localisation pour vos rapports

Positionnement sans-localisation

IPS Géolocalisation IPSérénitéEn passant par IPS, les résultats obtenus par SeeUrank sont les résultats SANS les effets de la localisation. Ils sont plus représentatifs d’un positionnement « moyen » sur l’ensemble du territoire.
Si vous avez des clients dont la zone de chalandise est nationale, vous devriez donc utiliser l’option IPS.

Positionnement local

En n’utilisant pas le routage des requêtes via IPSérénité, vous obtenez un les résultats de Google avec localisation.
La localisation utilisée est celle détectée par Google à l’aide de votre adresse IP. Vous obtenez ainsi les résultats locaux de Google.

 

Passez à la version Sérénité maintenant !
Je profite de l’offre