L’analyse stratégique du référencement d’un site nécessite bien souvent de suivre le positionnement de plusieurs centaines, voir milliers de mot-clés toutes les semaines (ou tous les jours).
Pour pouvoir structurer son analyse et prendre de bonnes décisions, il est important de pouvoir regrouper ces mot-clés en fonction de leurs thématiques, de leurs importances ….. de votre stratégie.

Bien structurées, les groupes de mot-clés vous permettront, bien souvent, d’extraire des enseignements stratégiques pour accroitre la visibilité de votre site.

Alors, segmentez vos mots-clés en plusieurs groupes lors de vos analyses pour :

Le logiciel SeeUrank vous propose de créer des groupes de mot-clés afin de segmenter les résultats de vos analyses de Performance et de Concurrence.

Je vais vous détailler ces différents points dans ce post en m’appuyant sur les résultats fourni par le logiciel.

Alors donnez une dimension supplémentaire à l’analyse de vos positions. 😉

-1- Identifiez les faiblesses de votre site par segment de marché

Il est fréquent pour un site de vouloir être visible sur plusieurs thèmes, plusieurs gammes de produits ou de services… Créez des groupes de mot-clés thématiques afin de suivre et d’analyser la performance SEO du site sur vos différents segments de marché ou de produits.

En effet, ce n’est pas parce que mon site est très performant sur la thématique « banane » qu’il le sera tout autant sur la thématique « cacahouète ».  D’une part, parce que la concurrence y est différente ; d’autre part parce que les contenus de mon site visant cette thématique sont différents.

Taux de présence en 1ère page Google pour mes différents groupes de mots-clés

L’utilisation de ces groupes de mots-clés thématiques dans l’analyse de Performance (avec SeeUrank) permet notamment d’obtenir pour chaque thème du site un taux de présence en Top10.
Dans l’exemple ci-dessus, le site est présent en 1ère page de Google sur 94% des mots-clés de la thématique « marketing »… mais il est complètement absent sur les mots-clés des thématiques « webmaster » et « e-mailing ».

-2- Evaluez la force de vos concurrents

On peut utiliser ces groupes de mots-clés pour suivre précisément la force de la concurrence de son site.

En analysant chaque thème, on peut identifier et analyser des concurrents spécialisés et/ou très présents sur un thème particulier (même s’ils sont discrets dans le classement global).
Ainsi, on se rend bien mieux compte de la réalité et de la force de la concurrence en adoptant un découpage thématique plus précis de ses mots-clés.

Sites leaders sur le sous-thème SEM

Dans l’exemple ci-dessus, on visualise les 20 concurrents sur la thématique de « mots-clés SEM ». On dispose de l’évolution de leur classement et de leur score de visibilité. Le site en rouge est le site propriétaire.

-3- Veillez sur votre marque

Pour les marques à forte notoriété, les requêtes incluant directement le nom de la marque sont une part importante des recherches des internautes sur Google.

Il est essentiel à plus d’un titre de vérifier qui se positionne sur ces requêtes contenant votre marque.

En créant un groupe de mots-clés contenant sa marque, je vais pouvoir :

-4- Identifiez les gisements de profit pour accroitre votre business

Une autre approche pour que les groupes de mots-clés vous apporte du relief à votre analyse de positionnement: regroupez les mots-clés en fonction de leur rendement, de leurs caractères stratégiques, des efforts en terme de référencement à mener…

En pratique si le regroupement se fait en fonction du rendement, l’idée est d’isoler dans un groupe les mots-clés qui ont le meilleur taux de conversion et/ou le panier moyen le plus favorable. Autant de mots-clés sur lesquels tout gain de visibilité sera particulièrement profitable… des mots-clés auxquels je dois porter une attention particulière.

-5- Allez à l’essentiel sans sacrifier la vision globale

Suivre son positionnement sur un grand nombre de mots-clés est pertinent, mais crée une surabondance d’information qui peut faire perdre de vue les mots-clés décisifs.

Afin de jongler facilement entre la perception globale de mon positionnement, et l’essentiel, je peux découper ma liste en « mots-clés principaux » et « mots-clés longue traine ».

Ici c’est le trafic généré (fournit dans SeeUrank) qui permet le découpage de la liste de mots-clés en deux groupes.

Mots-clés longue traine ou pas ?

Il n’existe pas de règle permettant de définir ce qui est longue traîne ou pas. La séparation entre ces deux groupes résulte d’un choix arbitraire, adapté à chaque site. Ce découpage permet de se focaliser sur les mots-clés sensibles avant de fouiller la longue traîne à la recherche de mots-clés au potentiel de trafic ou de conversion intéressant. On peut évidemment faire plus de deux groupes.
Notez : Si votre liste de mots-clés longue traîne doit bouger en permanence, Si vous souhaitez enrichir en permanence votre liste de mots-clés longue traîne, il est peut-être plus judicieux d’utiliser une séparation plus forte qu’un groupe de mot-clé.

 

Et vous ? Comment utilisez-vous les groupes de mots-clés ?