Chaque semaine, retrouvez la sélection des meilleurs articles SEO & Webmarketing.
 

Pinterest lance son bouton « acheter »

Le réseau social Pinterest lance sa fonctionnalité d’achat intégrée.
Lire l’article  

Yahoo Pipes (et d’autres services) bientôt arrêté

Yahoo a annoncé que plusieurs de ses services, dont Yahoo Pipes très apprécié des webmarketeurs.
Lire l’article  

Google tient-il compte des citations des marques comme facteur de classement ?

John Mueller a indiqué qu’une citation n’était pas un lien, mais pouvait indirectement influencer les classements.
Lire l’article

Les marques de tourisme les plus recherchées dans Google

Google France a publié le classement des marques de tourismes les plus recherchées depuis le début de l’année.
Lire l’article 

SEO local : Google Pigeon déployé en France

Google a confirmé le lancement de sa mise à jour Google Pigeon qui modifie les résultats locaux du moteur.
Lire l’article 

L’audience des sites internet en France par Médiamétrie

Médiamétrie publie son classement des sites internet les plus visités en France .
Lire l’article

SEO : iframe & duplication de contenu

Attention au duplicate content. Google semble avoir modifié son comportement d’indexation des iframe, et considère désormais qu’il fait partie de la page contenante.
Lire l’article

 

Voilà, c’est tout pour cette semaine, et c’est déjà pas mal !

Chaque semaine, retrouvez la sélection des meilleurs articles SEO & Webmarketing.

Twitter permet désormais d’envoyer des messages privés à n’importe qui

Enfin presque, puisque les destinataires devront avoir activé une option pour recevoir les DMs de tout le monde, y compris des personnes qu’il ne suit pas.
Lire l’article

Booking.com assouplit ses restrictions aux hôtels

Sous la pression de plaintes, le site de réservation à modifié les contraintes que son contrat faisait peser sur les hôteliers référencés.
Lire l’article

Facebook les publications des pages moins visibles

Facebook a indiqué avoir modifié l’affichage des murs Facebook pour afficher plus les publications des amis, et par là même réduire la visibilité des publications des pages.
Lire l’article

Google mobile-friendly, étude des 1ers impacts

Nous avons surveillés quelques top-sites du web français lors du lancement des pages de résultats spécifiques au mobile chez Google .
Lire l’article

SEO : traiter le contenu paginé

Conseils pour traiter les problèmes SEO générés par le contenu paginé.
Lire l’article

SEO : Hiérarchiser ses URLs

Les adresse de vos pages web devraient faire apparaître une structure logique dans vos contenus.
Lire l’article

Recherche locale, seuls les avis Google My Business s’affichent

Google a trouvé un nouveau moyen de garder les visiteurs sur ses pages, ne plus afficher les avis d’autres plateformes sociales.
Lire l’article

Booking : les hôteliers veulent plus

Les hôteliers veulent la suppression de l’obligation de parité tarifaire.
Lire l’article

Voilà, c’est tout pour cette semaine, et c’est déjà pas mal !

Chaque semaine, retrouvez la sélection des meilleurs articles SEO & Webmarketing.

> Etude sur le comportement de recherche locale

Google a commandé un sondage pour en apprendre plus sur les comportements de recherche locale des internautes.
Lire l’article

> Le contenu au coeur du lead nurturing BtoB

Comment accompagner vos clients BtoB dans son processus d’achat par vos contenus.
Lire l’article

> Matt Cutts sur le futur des backlinks

Matt Cutts prévoit un recul de la prépondérance des backlinks dans l’évaluation de l’autorité d’un contenu.
Lire l’article

> Les codes promos en affiliation : parasites des e-commercants

Excellent article de Florian Marlin sur le parasitisme en affiliation opéré par les sites de codes promo.
Lire l’article

> Tourisme :attention à  la duplication des contenus SIT

Les institutionnels du tourisme en France s’appuient sur les Systèmes d’Information Touristiques pour produire leurs contenus. Attention au duplicate content.
Lire l’article

> 36% des personnes ne reconnaissent pas Adwords comme une publicité

Le chiffre est en recul depuis l’année dernière. Mais 27% pensent qu’il n’y a aucune pub sur Google.
Lire l’article

> Comment mesurer les retombées de votre brand content ?

D’une efficacité difficile à mesurer, le content marketing est à la mode. Quelques pistes.
Lire l’article

 

Voilà, c’est tout pour cette semaine, et c’est déjà pas mal !

Chaque semaine, retrouvez la sélection des meilleurs articles SEO & Webmarketing.

> Google lance la one-box ‘articles de fonds’ aux UK

Après les USA, Google.co.uk commence à afficher des one-box « in-depth articles ». Bientôt la France ?
Lire l’article

> Ebay : restructuration des tarifs

Ebay modifie sa grille de commissions. Un changement de structure qui ne va pas faire plaisir à tout le monde, notamment aux drop-shippers.
Lire l’article

> Faire du remarketing avec Google AdWords

Le remarketing Adwords peut-être un excellent complément à votre SEO.
Lire l’article

> Google accepte les balises sémantiques pour le SEO local

Google interprète désormais les micro-formats permettant d’identification de l’adresse, du téléphone, des heures d’ouverture pour le référencement local.
Lire l’article

> OFFICIEL : Google confirme le Not Provided pour Adwords

Mercredi est paru sur un des blogs officiel de Google la confirmation de la rumeur : Google Analytics affichera (Not Provided) pour les mots-clés du trafic Adwords.
Lire l’article

> [Humour] Un simple jeu qui tourne mal

Il semble que l’on ait un « Gorafi du SEO ». Vous devez absolument lire cette interview !
Lire l’article

 

Voilà, c’est tout pour cette semaine, et c’est déjà pas mal !

Chaque semaine, retrouvez la sélection des meilleurs articles SEO & Webmarketing.

> Test : Google+ pour le SEO

Test réalisé par l’agence Yakamama sur l’impact SEO de Google+. Il semble que le réseau social ait permis à Google de découvrir la page, mais le bonus de positionnement semble faible. Mais l’outil à d’autres bénéfices.
Lire l’article

> Pourquoi je ne fais pas de Black Hat SEO

Contribution claire sur la question du black hat SEO en milieu professionnel.
Lire l’article

> Comment se sortir d’une suspension Adsense ?

Article très concret sur comment trouver ce qui doit être corrigé lorsque son site est suspendu d’Adsense.
Lire l’article

> Que cachent les plugins WordPress hackés

Analyse du code de 6 plugins WordPress payants piratés, et disponibles sur le web. Terrifiant.
Lire l’article

> 13 comportements cognitifs utiles au marketing

Bien qu’en anglais, ce site présente clairement 13 comportements cognitifs utiles en webmarketing et design.
Lire l’article

> Qu’™est-ce qui pousse les internautes à  partager vos contenus sur le web ?

Prenez 5 minutes pour lire cette grosse analyse psycho-philosophique des motivations du partage social.
Lire l’article

> Contenu piraté sur votre site : 3 conseils

Première contribution sur le nouveau blog Webmastercentral français au sujet de la détection du piratage de votre site.
Lire l’article

> Quel moteur propose le plus de résultat locaux ?

Une étude comparative des moteurs de recherche principaux détermine la part de résultats locaux dans chacun d’eux.
Lire l’article

> 45 secondes pour…

Si vous ne connaissez pas encore ces vidéos de Luc Jovart, je vous me recommande. Tous les jeudi matin, c’est 45 secondes de bonheur.
Lire l’article

 

Voilà, c’est tout pour cette semaine, et c’est déjà pas mal !

compte rendu Seo Campus 2014

Même s’il est né de l’ingéniosité de quelques pionniers autodidactes, le SEO est une composante du marketing. Le référencement collabore de plus en plus à l’écosystème webmarketing.
L’ouverture vers d’autres disciplines dans les sujets de conférence du SEO Camp’us va dans ce sens. Nous avons dégagé 3 tendances fortes pour le SEO dans les conférences présentées.

Pour lire notre compte-rendu des conférences,
lisez SEO Camp’us 2014 : Les 6 grands thèmes des conférences.

Tendance 1
Le contenu, bien plus qu’un support à mots-clés

Le contenu du type « présentation de l’entreprise et des produits » est inefficace pour sensibiliser les prospects et leur faire choisir vos produits et services. Même un bon SEO ne changera rien à l’affaire. Aujourd’hui, il est difficile de réussir en ligne sans un contenu remarquable.

Désormais, le contenu d’un site web doit s’inscrire dans une logique de processus « sensibilisation > choix » de l’internaute. Ce sont donc de véritables démarches de content marketing qui sont mises en place par les entreprises. Le SEO et sa palette de données alimentent cette réflexion sur les contenus. Et bien sûr, le référencement capte des prospect pour « entonnoir » de contenus.
Vu sous l’angle SEO, la synergie est aussi évidente : Le SEO capte les visiteurs. Et en retour, un contenu séduisant renforce le SEO par sa popularité. 

Tendances SEO 2014

Table ronde SEO – photo Hasni Khabeb

Tendance 2
Local, mobile… La recherche se contextualise

Google connait de mieux en mieux chaque internaute. Grace à cette connaissance,  il affine la pertinence de ses réponses. La localisation, l’agenda, les contacts, le terminal utilisé permettent même à Google Now de fournir des « réponses » sans que l’utilisateur ait besoin de faire des recherches.  C’est encore embryonnaire, mais cela affiche les ambitions de Google.
Grâce à la connaissance du contexte de recherche, et grâce à Hummingbird, l’intention de recherche est mieux traitée par Google.

Pour le SEO, cette évolution est à la fois une contrainte et une opportunité. Une contrainte car il faut multiplier les efforts : élargir le champ lexical, utiliser les balisages sémantiques, être présent sur les différents médias et services Google. C’est un peu comme si pour chaque mots-clés (pas tous en réalité), il existait plusieurs classements. Mais c’est surtout une nouvelle opportunité de distancer ses concurrents.

Tendances SEO 2014 - Google Glasses

Tai Phan et Kaddiern Sauvage testent les Google Glass de Synodiance – photo Hasni Khabeb

Tendance 3
Les synergies du Social et du SEO

Après quelques tâtonnements, l’apport des réseaux sociaux au SEO commence à se dessiner.
L’essence des réseaux sociaux pour les entreprises est de travailler la marque; là ou le search se concentre sur le besoin exprimé. Google+ est un cas à part parmi les réseaux sociaux, puisqu’on peut en tirer quelques bénéfices directs pour le positionnement.

Mais plus largement, le branding que permettent les réseaux sociaux contribue à populariser votre marque. Ils valident votre notoriété et augmentent votre CTR, ainsi que les entrées sur vos « mots-clés marque ».
Par ailleurs, les conversations avec la communauté sont une mine d’or pour détecter les contenus pertinents. Bonus, vos contenus populaires sur les réseaux sociaux ont toutes les chances de se voir bonifiés par des backlinks sur le web.

Et vous, que pensez-vous de ces tendances ?

Google a la possibilité de proposer des résultats de proximité aux recherches des internautes. Comme expliqué dans l’article de fond « TOUT sur la géolocalisation Google »; toutes les requêtes ne sont pas touchées. Mais cette localisation des résultats à deux conséquences :

  1. L’opportunité de référencement local
  2. Des classements variés sur l’ensemble du territoire

Préambule
Dois-je me préoccuper du référencement local ?

Toutes les recherches n’ont pas vocation à obtenir des résultats de proximité dans Google. C’est l’intention de recherche qui va être évaluée par le moteur. Retenez que :

Pour en savoir plus sur les mécanismes de géolocalisation de Google, je vous propose la lecture de l’article « TOUT sur la géolocalisation Google ».

La meilleure solution pour savoir si vos requêtes génériques est de comparer les classements obtenus dans 2 localités différentes. On peut tout à fait comparer le faire à la main en modifiant sa localisation dans la page Google :

  1. Passez en mode navigation privée (CTRL+MAJ+N dans Chrome et Firefox).
  2. Tapez une requête générique
  3. Vérifiez la localisation par défaut qui vous est attribuée par Google (voir capture ci-dessous)
  4. Modifiez cette localisation et observez l’éventuelle variation des résultats (voir capture ci-dessous)

Localiser requêtes Google

Si vous avez beaucoup de requêtes génériques dans votre contrôle de positionnement, les vérifier dans le navigateur sera trop fastidieux. Vous pourrez le faire dans SeeUrank, avec un contrôle pour chaque mot-clé avec l’analyse de Performance ou plus globalement avec l’analyse de Concurrence.

Je vérifie mon référencement local avec SeeUrank

Soyons clair d’emblée, cette fonctionnalité n’est disponible qu’avec les versions Sérénité et Cloud de SeeUrank. En effet, pour enregistrer votre choix de localisation, il est nécessaire que votre requête soit routée via IPSérénité (l’infrastructure de proxies privés de Yooda).

Le choix de la localisation est fait au niveau de l’analyse. Cela implique que :

*Etape 1 : Activez la localisation

Dans l’assistant de création de projet, ou dans l’écran de paramétrage de l’analyse, cochez la case « Personnaliser la géolocalisation des requêtes Google ».

Activer localisation Google

Notez :
Dans votre choix de moteurs à interroger, une seule version locale de Google doit être présente. En effet, il est impossible de demander à Google.be de localiser les résultats pour « Paris ».

Versions Google locales

*Etape 2 : Choisissez et validez votre localisation

Dans le champ « lieu », saisissez le nom d’une ville, d’un département, ou d’une région. Notez que par défaut sur Google, les internautes sont localisés sur leur ville.

Cliquez sur « Valider ». SeeUrank va vérifier si votre saisie est acceptée par Google. La fenêtre suivante vous indique quelle est la valeur enregistrée par Google.
Choix d'une localisation dans SeeUrank
En cas de problème, reportez-vous à l’aide pour déterminer pourquoi votre saisie est refusée ou modifiée par Google.

*Et voilà !

Cliquez sur OK.
Ca y est, les requêtes de votre analyse sont définies comme localisées. Votre contrôle de positionnement vous affichera les résultats Google vus par les internautes de la localité choisie.

Positionnements localisés paramétrés

*(option) Etape 3 : Contrôlez différentes localisations

Si vous souhaitez contrôler plusieurs localisations, vous devez créer plusieurs analyses de positionnement en faisant varier le paramètre de localisation. Cela peut donner le résultat suivant :

Contôler son SEO local

La localisation peut être utilisée de la même manière pour le module CONCURRENCE.

#Rappel Des positionnements SANS localisation avec SeeUrank

Par défaut, les requêtes Google émises via IPSérénité utilisent une localisation générique sur le pays interrogé (« France » sur Google.fr, « Belgique » sur Google.be…).
Cette localisation neutre donne une vision nationale des résultats, sans être affectée par votre propre localisation.

Pour obtenir des positionnements génériques, sans variations locales, activez IPSérénité et laissez simplement l’option Géolocalisation de SeeUrank désactivée.

Test gratuit !

Testez dès maintenant SeeUrank et profitez d’une version d’essai (non-limitée et gratuite) de 15 jours, sans engagement. Démonstration personnalisée sur demande.

Testez SeeUrank

Pourquoi et comment Google géolocalise-t-il ses résultats de recherche ? Quels sont les enjeux pour le SEO ?

Pourquoi Google localise ses résultats ?

Le métier de Google est de trouver la réponse la plus pertinente à la recherche de l’internaute. Sur certaines requêtes, la proximité géographique des résultats de recherche avec l’internaute lui-même peut être essentielle à la pertinence. Pour d’autres, non.

Il y a quelques années, la localisation n’opérait qu’à un niveau national. Désormais, lorsqu’on parle de localisation des résultats de Google, on fait référence à la géolocalisation à l’échelle d’une ville.

L’enjeu SEO c’est le référencement local

Conséquence immédiate de la localisation pour les référenceurs, l’émergence de possibilités de SEO localisé. Certes, cela peut complexifier le contrôle des positionnements. La recherche « restaurant » ne renverra pas le même résultat à Paris, Lyon, Marseille.

Pas de catastrophisme !

 Mais c’est plutôt une bonne nouvelle pour tous les SEO qui doivent positionner un site qui promeut une activité locale (commerce, services, hôtellerie). C’est comme si Google avait divisé la concurrence.

Pour ceux dont le business n’est pas local, dans la majorité des cas, l’influence de la localisation sur les SERPs soit nulle ou faible sur vos requêtes.

Pour les autres, je pense aux portails nationaux qui référencent des sites locaux, il faudra adapter son contrôle de positionnement.

La localisation de l’internaute

Cette localisation des résultats met en œuvre plusieurs mécanismes. Pour déterminer des résultats de proximité, Google doit d’abord localiser l’internaute. Il nous attribue à tous une localisation par défaut, basée sur l’IP de connexion internet.

Vous pouvez visualiser ici votre localisation par défaut.

Localiser requêtes Google

Cette localisation par défaut est modifiable (au même endroit). Ainsi, vous pouvez indiquer manuellement une ville du pays, une région ou même « France » (pour obtenir des résultats génériques sans localisation).

« Query Deserves Local »

On sait que Google utilise des algorithmes de typage des requêtes comme QDF (Query Deserves Freshness) pour identifier les requêtes d’actualité. De toute évidence, Google utilise également un algorithme qui type les requêtes nécessitant des résultats de proximité.

Dans le cas où l’internaute indique une localité dans son expression de recherche (exemple : « club de plongée Saint-Raphaël »), il n’y a pas d’ambigüité. L’internaute exprime clairement son intention de recherche locale.

Il n’en est pas de même pour les recherches génériques, c’est-à-dire où l’internaute n’a pas mentionné de localité. Alors, Google va automatiquement distinguer les requêtes où il juge que l’internaute préférera des réponses locales. On pense évidemment à « restaurant », « garagiste », « fleuriste », « appartement », « imprimerie », « hôtel »… ah non, pas « hôtel » !

Toutes les requêtes précédemment citées bénéficient d’une « localisation » forcée par Google. Sauf « hôtel » donc. L’explication me semble à rechercher dans le comportement des internautes. Il semble que les habitudes des internautes dans l’hébergement de tourisme (hôtel et camping) soit très portées sur l’usage de grands portails nationaux ou internationaux (ex. Trip Advisor). On peut supposer que l’algorithme qui identifie les recherches « locales » analyse les usages de recherche des internautes.

De même on peut supposer que l’algorithme attribue un « degré de localité » à une requête, ce qui permettra à Google de doser les proportions de résultats locaux/nationaux.

Les résultats « Google Local »

Google propose une one-box de résultats locaux. Apparaître dans ces résultats nécessite la création d’une fiche Google Places / Google+ Local.

onebox-Google-local

Les résultats naturels localisés

Sur les requêtes qui seront identifiées par Google comme étant des recherches de proximité, les one-box Google Local ne sont pas les seuls résultats de proximité. Les résultats organiques peuvent eux-aussi être localisés !

Pour la localisation des résultats naturels, Google pourra proposer selon la requête une proportion plus ou moins grande de résultats locaux.

>Résultats naturels localisés

Vous pourrez également noter sur ce type de requêtes la présence accrue des gros annuaires listant des résultats locaux (ex. Pages Jaunes) ou des annuaires spécialisés (ex. Allogarage). Ils constituent donc un bon relais de visibilité.

La superposition des résultats naturels & locaux

Pendant plus de 2 ans, Google à superposé les résultats naturels & locaux. C’est-à-dire qu’un site ne pouvait apparaître qu’une seule fois dans une SERP. Les résultats naturels et les résultats locaux étaient fusionnés pour les sites en doublons. Certains avaient interprété à tort cela comme un recul du  nombre de résultats naturels.

Cet affichage unifié semble un comportement logique… mais depuis un gros trimestre, il n’est plus utilisé. Pour une raison que j’ignore, un site peut désormais apparaître à la fois en naturel et en adresse dans la même SERP. A surveiller.

Comme vous le voyez, cette localisation des résultats n’est pas un obstacle insurmontable, ni pour obtenir des positions, ni pour les mesurer. Dans bien des cas, cela constitue même une opportunité de visibilité accrue pour les petits sites web.

Dans un prochain article, je détaillerais comment obtenir des résultats géolocalisés avec SeeUrank, ou au contraire des résultats génériques.

Découvrez comment contrôler votre référencement local avec SeeUrank

SeeUrank permet de choisir la localisations des requêtes et ainsi de vérifier son référencement local.

Téléchargez SEEURANK

Chaque semaine, retrouvez la sélection des meilleurs articles SEO et les actualités qui comptent dans le monde du Search et du Webmarketing.

 

> Un référenceur doit-il savoir coder ?

C’est Daniel Roch qui (re)lance le débat avec une contribution nuancée et des réactions intéressantes.
Lire l’article

> eCommerce : Le Search apporte le trafic le plus qualifié

Custora a étudié le « Customer Lifetime Value » des utilisateurs de sites e-commerce, en fonction du canal d’acquisition. Conclusion, les clients acquis par le site ecomemrce via le Search (SEO et SEA) sont plus intéressants que ceux acquis via les autres canaux.
Lire l’article

> La publicité géolocalisée bientôt sur Twitter

Twitter prépare l’introduction de publicités basées sur la position géographique des utilisateurs pour la fin de l’année.
Lire l’article

> Bing Boards : de la curation dans les résultats du moteur

Bing expérimente « Bing Boards » qui propose à proposer à coté des recherches des liens proposés par des experts reconnus d’un domaine.
Lire l’article

> De la stratégie de contenu web à la stratégie d’information web

Contribution intéressante d’Eve Demange sur le rôle désormais central de la stratégie d’information dans la communication des entreprises.
Lire l’article

> Comptes rendus des 6 tables rondes de la « Conversion Conference »

Converteo nous propose un compte rendu des 6 tables rondes qui se sont tenues lors de la « Conversion Conference ».

Lire l’article

> Bonne pratique SEO : Faire une bonne demande de backlinks

Les demandes pour un backlink… il y a les bonnes et les mauvaises.
Lire l’article

> Bonnes pratique SEO (bis) : Optimiser son linking en toute sécurité

Du même auteur que l’article précédent, cet article donne une bonne représentation de ce qu’est un linking naturel… et de ce que devrait être une campagne de linking pilotée par un SEO.
Lire l’article

> Profil des Community Managers Français

Une petite étude sur le profil des community managers en France pleine d’enseignements.
Lire l’article

 

 

Voilà, c’est tout pour cette semaine, et c’est déjà pas mal !