Vous le savez sans doute, SeeUrank permet de croiser positionnement et trafic. Ce croisement d’information est obtenu en connectant SeeUrank à l’API Google Analytics.

Jusqu’à maintenant, SeeUrank utilisait la version 2.4 de l’API Google Analytics. Contrairement à la nouvelle API, cette version prévoyait que chaque utilisateur possédait son propre quota de requêtes. C’était idéal pour un outil comme SeeUrank avec plusieurs milliers d’utilisateurs. Malheureusement Google a décidé d’abandonner rapidement cette version de l’API que nous utilisions, en amenuisant les quotas de requêtes par utilisateur. Il devenait difficile pour certains de récupérer leurs données de trafic.

Refaire l’association ne prends que quelques secondes

Associer SeeUrank à votre compte Analytics via la nouvelle API ne prends que quelques secondes. C’est nécessaire pour continuer utiliser cette fonctionnalité de SeeUrank.
Nous vous avons préparé un didacticiel qui explique comment réaliser cette association.

Plus rapide, plus simple

Nous avons profité de cette migration vers cette nouvelle API pour simplifier le processus. Désormais, il suffit de cocher une case pour demander à SeeUrank de récupérer les statistiques d’un site.
Notez que seuls les sites présents dans Analytics ET dans SeeUrank (dans une analyse de Performance) sont proposés.
Par ailleurs, les personnes qui utilisent la double authentification sur leur compte Google pourront désormais utiliser facilement cette fonctionnalité.

Trafic et positionnement sont les deux faces d’une même pièce, celle de la performance du référencement. Grace à une passerelle avec Google Analytics, SeeUrank vous permet de croiser ces deux informations. Ainsi, vous pouvez analyser quantitativement et qualitativement la visibilité d’un site dans les moteurs de recherche et le trafic que cette visibilité à permis de créer.

Comment je fais ?

SeeUrank utilise l’API de Google Analytics pour obtenir les données de trafic d’un site. Il faut donc paramétrer dans SeeUrank les identifiants et mot de passe de votre compte Analytics. Ensuite, indiquer à SeeUrank à quel site il doit relier les statistiques des différents profils Google Analytics.
Pour plus d’informations, sur comment connecter son compte Google à SeeUrank, reportez vous à cet article de la FAQ Yooda.

Pourquoi croiser position et trafic ?

La comparaison positionnement <=> trafic se lit dans les deux sens.

Réévaluer son choix de mots-clés ciblés

Tout d’abord, juxtaposer le positionnement et le trafic qu’il produit permet de réévaluer la pertinence de mon ciblage de mots-clés, en regard du trafic généré.
Contrôler ma position sur un mot-clé me permet de vérifier si j’ai atteint mon objectif de classement sur ce mot-clé. Regarder ensuite le trafic ramené sur ce mot-clé me permet de déterminer si l’effort réalisé pour obtenir cette position en valant finalement la peine. C’est une forme de mesure de R.O.I. de son effort de référencement.

Liste des positions et trafic généré

 

Identifier des gisements de trafic

Ensuite, la rapprochement des informations de positionnement et de trafic permet d’identifier les mots-clés (voire les pages) où le trafic généré est intéressant… et améliorable.

Là où Google Analytics vous permet d’identifier les mots-clés les plus générateurs de trafic, SeeUrank ajoute la position et donc la marge de progression possible. Grace à SeeUrank, vous identifiez les mots-clés avec le meilleur rendement (indépendamment de votre position actuelle) et ré-orientez vos efforts de référencement.

ROI des mots-clés

 

Identifier les effets de saisonnalité

Interpréter les hausses ou les baisses de trafic en provenance des moteurs n’est pas évident… sauf si vous savez comment à évolué votre visibilité sur les moteurs de recherche dans le même temps.
C’est ce que permet SeeUrank en corrélant l’évolution globale de votre trafic et l’évolution globale de votre visibilité dans les moteurs de recherche.
Les effets de saisonnalité deviennent alors évidents. Vous pouvez dès lors interpréter correctement les évolutions de trafic constatées.

Visibilité, trafic et saisonnalité

 

Dans les prochaines semaines, nous détaillerons l’interprétation particulière des différents indicateurs permettant de rapprocher visibilité dans les moteurs de recherche et trafic.