Depuis quelques mois, plusieurs chaînes SEO de très bonne qualité ont vu le jour. L’occasion de vous partager ma sélection.

Abondance, par Olivier Andrieu

A tout seigneur tout honneur, notre Prophète du SEO national s’est mis au vidéo blogging il y a quelques semaines à peine. La fréquence de publication est d’une vidéo par semaine.

Les sujets sont, soit introductifs pour une initiation au SEO, soit d’actualité. Le discours est clair et pédagogique, à la hauteur d’Olivier.

Aller sur la chaîne

dernière vidéo

Salut les SEO, par Quentin Fily

Même s’il n’a pas l’autorité des quatre autres dans la communauté, la chaîne de Quentin est peut-être la meilleure. Les vidéos sont vraiment d’excellente qualité, tant sur le fond que sur la forme.

Quentin utilise toute les bonnes pratiques des youtubeurs pour dynamiser ses vidéos. Plans séquences très cours, changements de champ, gros plans, insertions graphiques, musique… Ajoutez le talent d’orateur de Quentin, je trouve le résultat de très bonne qualité. Bravo !

Aller sur la chaîne

dernière vidéo

La chaîne de Laurent Bourrelly

A ma connaissance, c’est historiquement la première chaîne Youtube française consacrée au SEO. Et elle est à l’image de Laurent, sans langue de bois, informelle et foisonnante. Le format préférentiel de cette chaîne est l’interview.

Les sujets sont souvent techniques et innovants. Ils s’adressent plutôt aux référenceurs expérimentés.

Aller sur la chaîne

dernière vidéo

La chaîne de Thomas Cubel

Là aussi, le format privilégié est l’interview. Les intervenants sont essentiellement des référenceurs chevronnés, ce qui destine les vidéos à un public expérimenté. Les sujets sont souvent originaux et traités en profondeur.

Aller sur la chaîne

dernière vidéo

Axe-Net, par Sylvain Richard

En quelques semaines, la « vidéo SEO du mercredi » s’est imposée comme un rendez-vous régulier immanquable. La cible est plutôt le référenceur occasionnel ou débutant.
Le choix des sujets et l’approche développée me semblent particulièrement intéressants. Les vidéos mettent l’accent sur les bonnes pratiques et le bon sens.
Sylvain est extrêmement pédagogue. Son explication du siloing par l’analogie des cocktails est un modèle du genre.

Aller sur la chaîne

dernière vidéo

 

 

Chaque semaine, retrouvez la sélection des meilleurs articles SEO & Webmarketing.
 

> Google Webmaster Tools s’appele désormais Google Search Console

Les GWT changent de nom. Rien de concret pour l’instant, mais la volonté d’ouvrir à un public plus large.
Lire l’article  

> Google confirme avoir modifié son évaluation de la qualité des contenus

Il ne s’agit pas d’un nouveau filtre comme on l’a d’abord cru, mais une révision de l’algorithme de classement, ou du moins sa partie analysant la qualité du contenu.
Lire l’article  

> Les e-commerçants français en retard l’expérience d’achat

Le comparateur Idealo poursuit ses comparaisons. Son étude mets cette fois en évidence un sérieux retard des sites français dans l’optimisation du tunnel de conversion.
Lire l’article  

> Google Shopping s’intègre dans Youtube

Vous avez désormais la possibilité d’afficher une pub produit sur une vidéo Youtube avec un bouton pour l’achat.
Lire l’article  

> SEO : Google gére bien mieux le javascript

Adam Audette a testé si Googlebot parvenait à crawler les contenus barrés par différents types de comportements javascript.
Lire l’article  

> Pourquoi comment sécuriser ses comptes sur les réseaux sociaux

Les conséquences d’un piratage d’un compte de réseau social.sont lourdes et souvent évitables.
Lire l’article  

> Humour en CSS

Les intégrateurs web sont décidément très créatifs.
Lire l’article  

 

Voilà, c’est tout pour cette semaine, et c’est déjà pas mal !

Chiffres du marketing vidéo

Tous les mois, plus de 1,8 milliard de  vidéos sont vues sur Youtube rien qu’en France (source Médiamétrie). La vidéo  est devenue un média majeur du web. Cette audience, ses qualités de viralité et son impact en ont fait un outil privilégié du webmarketing.

Optimiser le SEO de ses vidéos Youtube ?

Notre objectif est ici d’identifier les bonnes pratiques dans l’optimisation des vidéos pour le référencement dans Google.fr et dans le moteur de recherche Youtube.
Nous allons donc déterminer quels sont les éléments pris en compte par Google et par Youtube pour le référencement d’une vidéo dans leurs moteurs de recherches.

Méthodologie du test

Nous avons testé quels éléments, parmi la liste suivante, étaient indexés par les 2 moteurs de recherche :

Lorsque la vidéo est incluse dans une page HTML :

Déroulement du test

Nous avons créé 3 chaines et 3 vidéos que nous avons uploadées sur Youtube. Les différents éléments à tester ont été renseignés avec des mots inventés, qui ne renvoyaient aucun résultat sur Google.fr.
Nous avons également créé trois pages sur un site tiers pour intégrer chaque vidéo. Là encore, les éléments testés ont été remplis avec des mots fictifs.

Nous avons ensuite laissé Google indexer le tout et vérifié les résultats des moteurs Google.fr et Youtube pour chacun des mots inventés.

Les résultats du test !

Les résultats sont identiques pour les 3 vidéos testées.
Le tableau ci-dessous détaille les éléments qui ont été indexés par les deux moteurs de recherche.Optimiser SEO vidéo Youtube

Beaucoup d’éléments ne sont pas indexés, par aucun des moteurs. Par exemple, je m’attendais à ce que les tags et les sous-titres soient indexés. Mais ce n’est pas le cas.

Les moteurs de recherches indexent les mêmes éléments, à l’exception des ancres de lien, qui ne sont prises en compte que par Google.fr.

Conclusion pour l’optimisation SEO de vos vidéos

Le test montre que les éléments qui déterminent sur quels mots-clés votre vidéo pourra être positionnée sont assez peu nombreux. Il faudra donc les optimiser avec soin.

Toutefois, il est intéressant de distinguer deux types de facteurs de positionnement vidéo :

1/ Les facteurs « in page » :
Ils déterminent en premier lieu le champ lexical du média. Il s’agit du nom de la chaine, du titre et de la description de la vidéo. Ce sont des éléments statiques, déterminés à la publication de la vidéo (certes modifiables).

2/ Les facteurs de popularité :
Ils influencent positionnement dans les résultats de recherche. De manière classique, il s’agit des liens pour Google.fr. Mais on peut imaginer que le nombre de vues, le rythme de visionnage (nombre de vues par jour), et les partages sociaux sont déterminants pour un classement dans le moteur Youtube, voire même dans Google.fr. Ce sont des leviers de positionnement « scalables ».

Ce test ne mesure pas leur impact. Pour l’analyser il faudra réaliser une étude de corrélation à grande échelle.

A vos vidéos !