Accueil > Évènements > Où sont les femmes dans le SEO ? 
Évènements
Isabelle C.
15 mai 2024
20 mai 2024

Dans le SEO, comme dans tous les métiers de la tech, les femmes brillent par leur discrétion. Pour preuve la programmation du SEO Camp’us 2024 les 25 et 26 avril dernier, où l’on comptait seulement 9 femmes parmi les 61 intervenants. Pourquoi les femmes sont-elles autant sous-représentées ? Et surtout comment les encourager à faire entendre leur voix ? On a tenté de répondre à la question, en interrogeant des hommes… et des femmes !   

En 2021, lors de son enquête emploi réalisée auprès de 600 SEO français, le SEO Camp’Us recensait 34% de femmes contre 65% d’hommes. Un chiffre qui confirme la faible présence des femmes dans le SEO, tout comme dans l’ensemble des métiers de la tech (30% en moyenne*). Un chiffre qui interroge en même temps qu’il chiffonne, à tel point qu’en juin 2023, pour faire face au déficit de talents féminins dans le secteur d’avenir qu’est le numérique, la fondation INRIA (l’institut national de recherche en sciences et technologies du numérique) a lancé le programme Tech Pour Toutes. L’objectif : amener les jeunes femmes vers les formations et les métiers du numérique. 

L’utopique parité dans les events SEO

A l’échelle du SEO, ces dernières années ont vu fleurir nombre d’initiatives pour rendre les femmes plus visibles. Le Women in Tech SEO Festival lancé au cœur de Londres en mars 2020, se voulait un événement 100% féminin, plus récemment, le Women in Tech Global Summit accueillait 70% de conférencières vs 30% de conférenciers. De son côté, le Brighton SEO 2024, qui se tenait en même temps que le SEO Camp’Us Paris, les 25 et 26 avril dernier, affichait presque la parité dans ses intervenants (76 hommes / 72 femmes), là où le SEO Camp’Us avait du mal à porter les voix féminines (50 hommes / 9 femmes). 

Les fondatrices de l'agence Flair en conférence au SEO Camp'Us Paris 2024

La conférence de Kate Herchuez et Marilou Rudel, les fondatrices de l’agence Flair au SEO Camp’Us 2024

Et pourtant, Elliott Bobiet, vice-président de la FePSeM chargée de l’organisation du SEO Camp’Us nous a confirmé la volonté d’avoir plus de conférences animées par des femmes. “On se réjouirait qu’il y ait autant de femmes que d’hommes qui proposent des conférences.” Selon lui, la FePSeM a encouragé les femmes à participer au processus de sélection : “Nous avons d’abord définis des sujets dans l’air du temps à aborder absolument comme les usages de l’IA ou SGE, et cherché à avoir les experts les plus visibles sur ces sujets, nos “têtes d’affiche qui sont effectivement, généralement des hommes. Puis nous avons lancé des appels à candidatures via les réseaux sociaux et contacté en one-to-one par MP et par mails des femmes qui nous semblaient légitimes sur leur sujet”. Et pourtant au final, seules 11 femmes ont envoyé leur candidature, parmi les 70 propositions de conférences reçues par la FePSeM. Pourquoi de si faibles retours ?

Encourager les femmes à animer des conférences SEO

Parce qu’elles n’osent pas” répond Kate Herchuez, co-fondatrice de Flair Agencypar manque de modèle, parce qu’elles n’ont pas l’habitude de parler devant un public, parce qu’elles doutent de leur légitimé”. C’est d’ailleurs en encourageant les femmes que Kate Herchuez a terminé la conférence qu’elle co-animait avec son associée Marilou Rudel au SEO Camp’Us “Osez prendre la parole ! Si on est capables de le faire, je vous jure que vous le pouvez aussi !”

Même conseil de la part de Marine Lasserre, fondatrice de l’agence Rédactographe, également intervenante du SEO Camp’Us Paris 2024. “Il faut se lancer ! Je fais toujours en sorte que pour moi, dans l’entrepreuneuriat, être une femme ne soit pas un sujet. Lorsque j’ai vu qu’il y avait un appel d’offres, j’ai envoyé ma candidature en proposant deux sujets. Il y avait déjà quelqu’un sur le premier, on m’a dit ok pour un sujet sur le copywriting”. 

Conférence d'Emma Perrin, Marketing Content Manager d'Agicao, au SEO Camp'Us 2024

Emma Perrin, Content Marketing Manager chez Agicap, a proposé trois sujets, encouragée par son collègue, Romain Langlet, grand habitué des scènes du SEO Camp’us. ”Ma proposition sur les clés pour mesurer le succès d’une stratégie de content marketing a sans doute été sélectionnée car elle aborde un aspect du contenu que l’on évoque peu”, explique Emma Perrin. 

Le point commun entre ces trois femmes ? L’habitude de parler face à un public. Marine Lasserre anime régulièrement des formations. Selon elle, “l’exercice est un peu le même”. Kate Herchuez a rapidement dû se prêter à l’exercice des présentations clients lors de ses débuts en agence. “J’ai fait un vrai travail sur la technique vocale, comment porter sa voix pour faire en sorte d’être audible et surtout écoutée. C’est essentiel pour arriver à vulgariser nos connaissances et faire rayonner notre expertise”, explique la boss de Flair.  

Et si on a peur, oser dire qu’on a peur à des personnes bienveillantes est une excellente manière de prendre confiance et d’y aller !” poursuit-elle.

Conseils pour proposer une conférence à un événement SEO

Reste que la candidature, qu’elle vienne d’une femme ou d’un homme, doit tenir la route. Pour Elliott Bobiet, “c’est la qualité de l’événement qui prime et qui au final fera la différence”. Nous lui avons donc demandé ses 3 conseils pour augmenter ses chances d’être sélectionné : 

  • Proposez un sujet avec un contour bien défini, ni “putaclic” comme on peut en trouver sur Linkedin ou Youtube, ni promotionnel => Les gens payent leur billet pour apprendre des choses sur une large variété de sujets pas pour écouter de la pub. 
  • Expliquez d’où viennent vos données (cas client, étude de cas…) => l’idée ici est de ne pas sélectionner des “experts” qui ne feraient qu’agrémenter ce qu’ils ont lus ailleurs. 
  • Insistez sur votre expérience en tant que conférencier (mettez un lien vers les vidéos de vos conférences, webinaires, formations…  lorsqu’elles sont visibles en ligne) => Cela permet aux sélectionneurs de savoir si le candidat saura mettre son sujet en avant.

Des conseils à mixer avec ceux que le Brighton SEO avait consignés dans son formulaire de candidature.

Les femmes qui osent dans le SEO

Des femmes qui prennent la parole dans le SEO, il y en a. On a les noms ;)… Voici une liste non-exhaustive de femmes ayant animé des conférences ou des webinaires en 2023 ou 2024 : 

Amandine Bart, Sandrine Bertrand, Laura Blanchard, Sophie Blanchetière, Angèle Caignec-Langlo, Virginie Clève, Marion De Cisternes, Camille Dufossez, Veronique Duong, Marie-Josée Ferreira, Justine Gonzalez, Kate Herchuez, Emilie Houdou, Myriam Jessier, Nelly Kempf, Marine Lasserre, Anne-Isabelle Lefevre, Alexandra Martin, Myriam Mettouchi, Emma Perrin, Léa Picosson, Manon Roch, Marilou Rudel, Bay Syphaïwong, Laura Vol…

* source OPPIEC 

Bonus track : l’Interview on-stage de Marine Lasserre

L’avis ⭐⭐⭐⭐⭐ des étoiles du SEO, par ZOOM by YOODA X SEO Camp’us Paris 

Retrouvez toutes les interviews d’experts réalisées lors du SEO Camp’us Paris 2024 sur notre chaîne Youtube.

Merci Marine !

Partager cet article sur