Accueil > SEO > Pourquoi vous devez créer votre blog de marque en 2024 ?
SEO
Stéphanie L.
12 janvier 2024
29 janvier 2024

On lit souvent que les blogs sont morts, asphyxiés par les réseaux sociaux, qu’une vidéo vaut mieux qu’un long texte. Mais faut-il vraiment enterrer les blogs de marque à l’heure où le SEO est devenu une affaire d’EEAT ? Ce serait passer à côté de bien des opportunités. 

Pourquoi créer un blog de marque ?

Loin d’être accessoire, le blog est précieux. Qu’on soit un e-commerçant, entreprise ou indépendant … Le blog constitue une excellente façon de travailler son SEO et son image de marque.

Enrichir l’univers sémantique du site

Publier des articles de blog pertinents permet d’enrichir naturellement l’autorité sémantique d’un site. Chaque page constitue une chance de gagner des mots clés et du trafic, à condition qu’elle soit de qualité et de bien choisir ses sujets. 

Miser sur l’EEAT

Chaque publication offre une occasion d’améliorer son score EEAT aux yeux de Google : de prouver son expérience, de démontrer son expertise, de faire preuve d’autorité et d’inspirer confiance, à Google, comme aux lecteurs. Chaque article bien pensé vous aidera à vous imposer comme expert dans votre domaine, aux yeux de Google comme des lecteurs. 

Ranker sur Discover

Avoir un blog régulièrement mis à jour, avec des articles de qualité, c’est vous offrir la possibilité de ranker sur Discover, le flux de contenus personnalisés proposés par Google. Certes, il faudra se plier à quelques contraintes : avoir un site rapide et mobile friendly, faire apparaître le nom des auteurs des articles ainsi qu’une petite bio mais le jeu en vaut la chandelle, car les bonds de trafic sur un article mis en avant sur Discover peuvent être impressionnants. Un gain de trafic qui pourrait rapidement se traduire en gain de CA si vous êtes e-commerçant.

Travailler son image de marque 

Chaque publication est aussi l’occasion de travailler son image de marque dans la durée. C’est pour la marque une prise de parole qui contribue à renforcer la proximité avec sa cible, à la convaincre de son expertise. Plus les sujets feront écho à leurs préoccupations, plus votre marque augmentera sa côte dans leur estime.

Créer un contenu aussi intéressant que désintéressé revient à offrir quelque chose gratuitement… Ce qui est toujours appréciable pour celui qui reçoit, et atteste de la considération de la marque pour ses utilisateurs. Les articles de blog sont aussi un moyen d’incarner les valeurs de l’entreprise et de rassurer le client ou prospect.

Avoir du contenu à relayer sur vos réseaux sociaux

Pour entrer en communication avec sa cible, une marque a besoin de contenu, c’est le noyau central de l’inbound marketing. Et le blog vous l’offre sur un plateau ! Sur les réseaux, plus on communique, plus on est visible. Au-delà du site, le blog offre matière à publication sur les réseaux sociaux de votre marque (Linkedin, X, Facebook, Instagram…). Déroulant le cercle vertueux, ces derniers apportent du trafic qualifié (les abonnés) au blog.

Fidéliser sa cible

Valoriser les articles du blog dans une newsletter est aussi un moyen de fidéliser lecteurs, prospects et clients. Et rien ne vous empêche d’y adjoindre de temps en temps un code promo en CTA pour remercier vos abonnés, dans le cas d’un site e-commerce.

Comment créer un blog de marque en 2024 ?

Créer un blog demande un peu d’organisation, des idées et une vision. Mais cela reste quelque chose d’assez accessible.

L’architecture du blog 

Si votre site existant n’a pas de fonctionnalité de blog intégrée, choisissez une plateforme de blogging qui peut être facilement intégrée à votre site, comme WordPress.

Si vous souhaitez ajouter un blog à un site de e-commerce, sachez que la majorité des CMS e-commerce (Shopify, Prestashop, etc.) proposent un module blog intégré. Il suffit de créer les articles, définir leur date de visibilité, les organiser. 

Vous devrez vous assurer que votre blog est bien intégré avec votre site e-commerce, permettant aux visiteurs de passer facilement de la lecture d’un article à l’achat d’un produit. 

Dans tous les cas, un blog de marque doit être responsive et pouvoir être lu facilement sur un téléphone mobile. 

Afin d’évaluer ses performances, vous devrez y intégrer des outils comme Google Analytics ou Matomo pour suivre la performance de votre blog.

Le contenu du blog 

La ligne éditoriale 

Avant toute chose, définissez la ligne éditoriale du blog : son ton, ses cibles, les thématiques qui y seront abordées (qui correspondront aux catégories que vous devrez paramétrer dans votre CMS) et listez l’ensemble des sujets que vous pourriez aborder.

Le planning éditorial

Pour vous aider dans la gestion et la planification des contenus, créez un planning éditorial sous forme de tableau, avec au minimum les colonnes : 

  • titre de l’article
  • catégorie
  • persona à qui il s’adresse
  • date
  • état de la production : en cours, fait, publié, etc.
  • nom du rédacteur
  • le lien de l’article publié.

Sa mise en place vous permettra de garder les idées claires sur vos sujets, de ne pas vous essouffler et de vous assurer de bien cibler tous vos personas. Il vous facilitera le maillage interne également.

Alternez sujets chauds et sujets froids ou sujets de fonds et sujets pratiques. Vous toucherez ainsi une cible plus large, maintiendrez vos lecteurs réguliers en éveil, et faciliterez un maillage interne et externe efficace.

Le maillage interne 

Penser grappe sémantique pour le maillage et la cohérence globale. Concrètement, cela consiste à créer un ensemble de contenus cohérents, reprenant votre cheminement de pensée et permettant un maillage naturel entre les pages. Le principe étant d’explorer une idée, et de la traiter si possible de façon exhaustive.

Chaque page de blog offre de nouvelles possibilités de maillage interne, et donc de circulation du jus SEO au sein du site. Dans le cas d’un site marchand, un maillage judicieux avec les pages produits contribuera à augmenter leur visibilité et donc le chiffre d’affaires qu’elles vont générer !

L’article illustré ci-dessus traite d’un sujet informatif : l’intérêt de mettre des vêtements à son chien lorsqu’il fait froid. Son contenu renvoie à la fois vers des pages de catégorie “Vêtements pour chiens”, “Pull pour chien” et vers des pages de produits à fort potentiel (veste avec de la fourrure intégrée, veste imperméable). Il maille également un autre article du blog sur les tendances mode canine.

Conseils pratiques pour alimenter son blog de marque

Quelques bons réflexes vous permettront de maîtriser l’art de publier avec pertinence et régularité.

Comment trouver des sujets pour un blog de marque ? 

Répondez aux préoccupations de vos lecteurs (comment mieux utiliser vos produits), donnez des conseils supplémentaires pour le confort de vos utilisateurs, racontez l’expérience d’un client ou la vôtre…

En cas de panne d’inspiration, vous pouvez toujours tenter de interroger ChatGPT, ou tout simplement de vous inspirer de ce que font vos concurrents avec un outil comme YOODA One qui analysera les mots clés à privilégier.

Explorez toutes les dimensions de vos pages : une “simple” page produit est une source riche de sujets à exploiter. Privilégiez en premier lieu les sujets qui vous inspirent : c’est sans doute ceux que vous traiterez le mieux. Tournez autour du sujet, élargissez le point de vue, faites un pas de côté. Votre univers est forcément riche : explorez-le. 

Comment utiliser l’IA pour son blog de marque ? 

Pour les textes

L’IA générative, ChatGPT par exemple, peut vous donner des idées de sujet, mais aussi vous aidez à rédiger vos articles. Pour des résultats satisfaisants toutefois : utilisez l’IA en expert de votre sujet. Vérifiez la cohérence du propos, la justesse des informations, et relisez très attentivement. IA ou non, misez sur l’EEAT. Documentez vos propos, interrogez des experts, faites part de votre expérience : le but est d’apporter de la valeur ajoutée – votre valeur ajoutée – aux lecteurs.

Pour les illustrations

La génération d’images par l’Intelligence Artificielle donne des résultats parfois bluffants. Vous pouvez utiliser DALL-E 3, intégré à Chat GPT + et au moteur de recherche Bing de Microsoft, Midjourney, Adobe Firefly… Mais comme pour les textes, soyez conscients des limites des images générées par l’IA. Prenez soin de vérifier les images et d’y apporter quelques retouches, si nécessaire. 

Quelle longueur pour un article de blog ? 

Peu importe la longueur tant qu’il est pertinent. Traiter un sujet de façon exhaustive exige néanmoins un certain nombre de mots. Pour vous faire une idée de la longueur minimum d’un article, regardez le nombre de mots des premiers liens de la SERP sur le mot-clé visé. En général, il faudra compter entre 500 et 2000 mots, selon l’exigence du sujet. Au-delà de 2000 mots, vous risquez de perdre vos lecteurs. C’est scientifiquement prouvé : ce qui est long se lit mieux sur papier.

Quelle structure pour un article de blog de marque ?

Idéalement, comptez deux parties minimum (h2) et des sous-parties (h3, h4) qui facilitent la lecture et clarifient le propos. Renseignez bien les balises afin de guider Google dans sa lecture. Et pour vous faciliter la tâche et assurer la qualité du résultat : rédiger le plan avant de vous lancer.

À quel rythme publier sur un blog de marque ? 

Pour attirer l’attention de Google comme de vos lecteurs, il faut publier régulièrement. Une fois par mois peut déjà donner de bons résultats. Si vous pouvez faire plus, c’est encore mieux. Mais veillez à jouer la carte de la régularité. C’est ce qui compte aux yeux de Google. Mieux vaut 1 article par semaine pendant un mois qu’un article par jour pendant 4 jours puis aucune activité le reste du mois. 

Faut-il ouvrir les commentaires sur un blog de marque ? 

Donner la parole aux lecteurs permet d’ouvrir le dialogue mais aussi de trouver de nouvelles idées de sujets. C’est également un bon moyen de renforcer la relation de proximité avec vos clients et prospects. Quoi qu’il en soit, si vous choisissez de permettre à vos lecteurs de commenter, prenez soin de répondre à chaque intervention et pas seulement aux commentaires qui pourraient s’avérer critiques. 

Un bon article de blog prendra très vite des mots clés, du trafic et contribuera à vous apporter des visiteurs intéressés et du business ! Plus les articles seront qualitatifs, meilleurs seront les résultats. Et ceux-ci sont parfois très rapides et impressionnants.

Exemple d’un article publié sur un blog de marque ayant gagné en quelques semaines 275 mots clés et 264 de trafic.

Loin d’être has-been, le blog offre à un site des possibilités infinies de ranker. Et semble avoir encore de beaux jours devant lui.

Partager cet article sur